LA MARQUE DE LA BÊTE,

QU'EST-CE QUE C'EST?

Dieu dit une BÊTE ayant deux cornes comme un agneau, mais parlant comme un «dragon», fera «que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçoivent une MARQUE sur leur main droite ou sur leur front ... » (Apocalypse 13: 11-16). Aucun homme ayant refusé cette MARQUE ne sera en mesure d'acheter ou de vendre. Dieu dit que les derniers FLÉAUX HORRIBLES vont tomber sur ceux qui ont la marque de la BÊTE. Qu'est-ce que c'est? L'avez-vous? Serait-il imposé sur vous? La marque de la bête pourrait-elle, d’une manière ou d’une autre, être placée secrètement sur vous; tatouée, implantée sous la peau sous la forme d'une micro puce, ou secrètement mise dans votre portefeuille ou votre sac sous la forme d'une certaine carte de crédit en plastique ou carte d'identification? Vous devez SAVOIR ce qu’est la MARQUE DE LA BÊTE!

Par Garner Ted Armstrong

 

D

es millions de personnes sont profondément préoccupées. De millions de personnes ont entendu parler de la redoutable «Marque de la Bête» et de son nombre 666. Il y a beaucoup de théories. Certains prétendent que le nombre 666 est sur la couronne papale. Certains prétendent que le numéro sera mis à l'intérieur de votre peau, inséré au moyen d'une puce électronique sur votre front. Beaucoup de gens pensent qu'elle a quelque chose à avoir avec une nouvelle forme d'argent, ou la «société sans argent liquide»  du futur dont les cartes de débit et de crédit (dont certains allègue qu’elles contiendront le numéro 666) remplaceront les espèces.

La Bible contient de sévères avertissements à propos de ceux qui reçoivent la marque mystérieuse de la Bête. L'apôtre Jean reçu les visions du Christ sur la Marque de la Bête. Il écrivit: «Et j'entendis une voix forte qui venait du temple, disant aux sept anges: Allez, et versez les coupes de la colère de Dieu sur la terre.»

« ... un ulcère malin et douloureux frappa les hommes qui avaient la marque de la bête, et qui adoraient son image» (Apocalypse 16: 1, 2).

Remarquez ce n'est pas seulement sur ceux qui reçoivent la MARQUE de la bête, mais aussi sur ceux qui «adorent son image» qui viendront sous la colère de Dieu».

Quelle EST  «l’image de la Bête»? Comment pouvez-vous la reconnaître? Quelle EST la Marque de la Bête? Comment pouvez-vous vous assurer que vous ne le recevez pas, que vous ne venez pas sous la colère de Dieu?   

Tromperie Religieuse et Confusion Babylonienne

Des théories étranges et ridicules sur le sens de la Marque de la Bête sont légions. Pour certains, cette marque mystérieuse implique les principales cartes de crédit des grands magasins. Les publications religieuses citent divers «preuves» impliquant la présence du nombre 666 trouvé dans les cartes de crédit émises par certaines des grandes chaînes de magasins. Pour eux, cette carte de crédit représente la Marque de la Bête.

Pour d'autres, leur numéro de sécurité sociale est un moyen que le gouvernement utilise pour garder une trace d'eux; il semble être le signe avant-coureur de la Marque de la Bête, et beaucoup ont commencé à se demander si ce n'est pas la première étape vers une carte d'identité nationale, par laquelle un «grand frère» du gouvernement nationaliste pourra tous nous espionner, garder une trace de tout ce que nous faisons, où nous allons, ce que nous achetons, à quelle église nous appartenons et tout savoir au sujet de notre vie individuelle et privée. Cette peur paranoïaque d’une telle surveillance convainc beaucoup de gens que les diverses formes d'identification personnelle, comme les permis de conduire, les cartes de sécurité sociale, les cartes de crédit et autres sont la Marque de la Bête.

J'ai vu des articles qui prétendent que les bandes noires qui apparaissent sur pratiquement n'importe quel article que vous achetez sont la Marque de la Bête. Beaucoup ont été convaincus que ces traits sur leurs paquets sont une menace pour eux. En fait, chaque barre représente une lettre ou un chiffre, comme un code. Le scanner laser lit instantanément le code, et l'affiche sur un petit écran fixé à la caisse électronique. L'acheteur peut alors regarder un écran électronique pendant que chaque élément, par exemple une boîte de haricots verts, accompagnée par le prix, apparaît. Un ordinateur retranche automatiquement une boîte de haricots de l'inventaire du magasin au lieu d’utiliser la vieille méthode consistant à refaire un comptage fastidieux de toutes les boîtes restant sur l’étagère, et en calculant en même temps les ventes de la journée. Ces méthodes modernes ont considérablement réduit les heures de travail de la main-d'œuvre, nous ont aidé à faire la vérification beaucoup plus rapidement et sont beaucoup plus précises que des doigts humains sur une caisse enregistreuse.

Ce développement moderne, permettant un travail beaucoup plus simple et plus rapide, tributaire de l’ère de la technologie informatique, ne constitue, en aucun cas, de danger pour quiconque. Pourtant, certaines personnes qui ont une tendance à la paranoïa sont des proies faciles pour les colporteurs religieux qui aiment jouer sur les peurs des gens. Certains paranoïaques croient que, en quelque sorte, les super-ordinateurs les regardent, croient que des hélicoptères noirs les espionnent et qu'ils doivent être constamment en alerte, de peur que quelque organisme gouvernemental ne les étiquette sournoisement de la Marque de la Bête. Tout cela est bien sûr une belle compote de pommes, mais les colporteurs de peur continuent à véhiculer de manière stridente la prétendue surveillance et le soit disant espionnage des pouvoirs publics.

Il est temps que vous balayiez toute cette Babylone de confusion et regardiez directement à la Parole de Dieu pour voir ce qui est vraiment la Marque de la Bête mystérieuse, et ce qui ne l’est PAS!

Qui ou Qu’est-ce que la BÊTE?

De toute évidence, avant que quelqu'un comprenne ce qu’est la Marque de la Bête, quelqu'un doit comprendre qui ou ce qui est la bête!

Les érudits de la Bible sont pratiquement cent pour cent tous d'accord que le symbolisme de la grande image vue par Nabuchodonosor (Daniel 2) représente les quatre empires qui dirigèrent le monde tour à tour de l'époque de l'ancienne Babylone à la Perse, à l’empire Greco / Macédonien, et enfin à Rome.

La plupart des commentaires bibliques exposent ce point de vue et même un manuel biblique profane bien connu (Halley’s), le confirme à nouveau (voir Manuel Biblique de Halley, p. 342). La tête d'or représentait l'ancienne Babylone. La poitrine et les bras d'argent représentaient la Perse, le ventre et les cuisses d'airain représentaient le royaume Greco / macédonien d'Alexandre. Les jambes de fer et les pieds ainsi que les orteils «en partie de fer et en partie d'argile de potier» représentaient l'Empire romain tout au long de sa durée, y compris un empire encore à venir qui sera la coalition de dix nations à la fin des temps qui fusionneront dans la même région et se battront contre Christ à sa venue (Apocalypse 17: 12-14).

Notez en particulier le verset 44: «Et dans les jours de ces rois [les rois représentés par les dix orteils], le Dieu des cieux suscitera un royaume qui ne sera jamais détruit, et ce royaume ne sera pas laissé à d'autres personnes, mais il brisera et anéantira tous ces royaumes, et lui-même subsistera éternellement» (Daniel 2:44)

Dans la vision, Nabuchodonosor vit une pierre en apparence délogé par miracle, sans l'intervention d'outils d'ouvrier, ou des mains humaines. Comme une météorite plongeant, elle semblait dévaler du ciel et casser l'image imposante de l'or, de l’argent, du laiton, du fer et de l'argile du potier sur les pieds! Dans le rêve, l'image entière était renversée sur le sol, et semblait devenir «comme la balle qui s'échappe d'une aire en été; le vent les emporta ... » (Daniel 2:35).  

Ensuite, la pierre qui avait frappé la statue sur les dix orteils, (représentant les dix gouvernements du temps de la fin qui doivent se poser dans les limites de l'ancien Empire romain) semblaient devenir une grande montagne qui remplissait toute la terre!

Ainsi, dans un bref chapitre, nous voyons une prophétie qui prédit toute la durée de l'histoire humaine de Nabuchodonosor jusqu'à la Seconde Venue du Christ!

La Bible utilise l'expression «bête» à dessein, car les dirigeants païens des gouvernements du monde entier ont été possédés par des esprits comme ceux des animaux prédateurs et sauvages. La folie de Nabuchodonosor qui dura sept ans (Daniel 4) est symbolique de la bestialité folle de ces chefs humains comme celle des quatre royaumes du monde qui ont dirigé successivement, et, à notre époque, des hommes tels que Staline, Hitler, Pol Pot, et autres.

Il est très clair que la première bête d'Apocalypse 13 est le même royaume que la quatrième bête de Daniel 7. Remarquez ceci : «Et je me tenais sur le sable de la mer, et je vis une bête monter de la mer, ayant sept têtes et dix cornes, et sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes des noms de blasphème.  

«Et la bête que je vis était semblable à un léopard, et ses pieds étaient comme les pieds d'un ours, et sa gueule comme une gueule de lion: Le dragon lui donna sa puissance, et son trône, et une grande autorité» (Apocalypse 13: 1, 2).

La bête est un symbole d'un grand super-gouvernement. Que la bête se leva de la mer indique qu'elle tire son alimentation de masses de gens. Les sept têtes sont sept renaissances ou étapes de ce pouvoir de la bête, et les dix cornes sont des symboles de gouvernements individuels, chacun présidé par un roi ou souverain absolu, symbolisé par les «couronnes». Que l'étiquette sur chacun de ces sept gouvernements successifs était le «nom de blasphème», indique sa fusion avec une puissance spirituelle, qui est appelée, dans Apocalypse 17, «MYSTERE: BABYLONE LA GRANDE, LA MERE DES IMPUDIQUES ET DES ABOMINATIONS DE LA TERRE.»  

Que la bête était «semblable à un léopard », ce qui signifie que la majeure partie de son corps semblait être comme un léopard, est symbolique de l'empire d'Alexandre le Grand, comme le prouve l'accomplissement historique des deuxième et septième chapitres de Daniel, qui décrivent en détail les quatre empires successifs au pouvoir mondial de l'histoire. Les pieds, «comme d'un ours», indiquent l'ancien empire perse sous Cyrus. 

La bouche, « comme la gueule d'un lion», indique l'ancien Empire romain. Le «dragon» est une référence évidente à Satan le diable. Notez: «Et le grand dragon fut précipité, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre ...» (Apocalypse 12: 9).   

Par conséquent, le POUVOIR DE LA BETE des temps de la fin est la dernière, la résurrection des temps de la fin du même vieux système qui devait réapparaître plusieurs fois à travers l'histoire, jusqu'à son apparition finale juste avant le début de la Grande Tribulation, le Jour du Seigneur, et la seconde venue du Christ.

Remarquez que c'est Satan qui donne le pouvoir à la bête (Apocalypse 13: 4). La bête se réfère parfois au chef humain; le super-dictateur qui régnera sur dix rois: «Et je vis la bête, et les rois de la terre, et leurs armées rassemblées pour faire la guerre à celui qui était assis sur le cheval et à son armée.  

«Et la bête fut prise, et avec elle le faux prophète, qui faisait des miracles devant lui, avec laquelle il avait séduit ceux qui avaient pris la marque de la bête et adoré son image. Ils furent tous deux jetés vivants dans l'étang de feu embrasé par le soufre » (Apocalypse 19:19, 20). Parfois, le terme «bête» se réfère à l'ensemble de dix nations coalisées, avec ses dirigeants humains.

Maintenant, nous savons que la «Bête» est une coalition de dix nations qui se formera avant la seconde venue du Christ, et qui sera la plus grande puissance économique et militaire que le monde ait jamais connue jusque-là. Cette coalition de dix nations est la «résurrection» finale de l'Empire Romain, cette fois avec des armes chimiques ou nucléaires, biologiques et une puissance militaire énorme qui essayeront effectivement de COMBATTRE LE CHRIST à Sa venue! 

«Et les dix cornes que tu as vues sont dix rois, qui n'ont pas encore reçu de royaume, mais qui reçoivent l’autorité comme rois pendant une heure avec la bête.

«Ils ont un esprit, et ils donnent leur puissance et leur autorité à la bête.»

«Ils combattront contre l'Agneau, et l'Agneau les vaincra, car il est Seigneur des seigneurs et le Roi des rois, et ceux qui sont avec lui sont appelés, les élus et les fidèles» (Apocalypse 17: 12-14 ). La Bête est un pouvoir POLITIQUE de dix nations, mais «chapeauté» ou gouverné par un grand pouvoir ECCLESIASTIQUE! 

Cette grande puissance politique, militaire et ecclésiastique aura un SIGNE; une étiquette d'identification, une MARQUE, qu’elle cherchera à imposer à tous ceux qui veulent se soumettre à sa volonté. Ce ne sera pas un signe «secret», ou la marque, mais un manifeste, signe extérieur, facilement reconnaissable, ce qui porte l'ensemble du système comme un LABEL! La «petite corne» de Daniel 7: 8, qui «a une bouche proférant de grandes choses», et qu’ «il espérera changer les TEMPS et la LOI» est un symbole des porte-paroles de cette religion mystérieuse et mauvaise, qui, à travers les siècles, a fait exactement cela! Ils ont CHANGE les lois de Dieu; aboli ses sabbats divinement choisis ainsi que les jours saints annuels.   

Cette grande fausse église a adopté les étiquettes associées à l'adoration du SOLEIL; a CHANGE les sabbats hebdomadaires de Dieu en DIMANCHE, le jour du soleil, et imposé à des millions de croyants sans méfiance les fêtes PAÏENNES d'Ishtar (Pâques) et le «Saturnales» (Noël). Pendant des siècles, des MILLIERS de personnes innombrables ont été brutalement martyrisées, torturées, brûlées vives, tuées par les moyens les plus horribles, pour avoir REFUSE d'accepter la Marque de la Bête, et s’être plutôt attaché au saint Sabbat de Dieu et à Ses jours saints annuels. 

Pendant de nombreux siècles, ceux qui ont continué à observer la Pâque de Dieu le quatorzième jour d'Abib ou Nisan, le premier mois de l'année sacrée, ont été étiquetés de «personnes du quatorzième jour » ou «Quartodeciman », et sans relâche pourchassés et tués! Cela était lié au TEMPS et la LOI! Le TEMPS d’observer la «communion», ou la Cène du Seigneur, comme fut finalement appelé (1 Corinthiens 11:20), était sur la commémoration annuelle du dernier propre repas du Christ! Il devait être observé le 14ème jour du premier mois selon le calendrier sacré juif. Mais l'église de l’apostasie publia un décret que les chrétiens ne devraient pas être «judaïsés» en gardant la sainte Pâque de Dieu exactement comme Jésus la fêta, mais devrait être remplacée par la PAQUES païenne (orthographiée "Ishtar" avec un "h" muet) à la place! Pâques est célébrée au milieu de symboles se rapportant au sexe et à la fertilité, de ceux de lapins et des œufs, et est connue pour être d'ORIGINE COMPLETEMENT PAÏENNE! Ainsi, c’est par DECRET, soutenu par la force des armes que l'église de l’apostasie désormais païenne, IMPOSA le changement des «temps et des lois» sur ceux qui, craignant même pour leur vie se soumettais! La Bible montre que le SIGNE d'identification de la bête et l'image de la Bête sont présentes depuis de NOMBREUX SIECLES! Cela a causé par le passé la mort de milliers et des MILLIERS de personnes qui avaient refusé de l'accepter! Il n'est PAS, par conséquent, quelque chose qui est d'invention moderne, tels que les puces d'ordinateur ou des cartes de crédit!         

Qu’est-ce que l'Image de la BÊTE?

Rappelez-vous, ce n'est pas seulement ceux qui reçoivent la Marque de la Bête qui vont subir la colère de Dieu le Jour du Seigneur, mais aussi ceux qui «adorent son image.» Remarquez la preuve: «Et il lui fut donné d'animer l'image de la bête, afin que l'image de la bête parlât, et qu'elle fît que tous ceux qui n’adoreraient pas l'image de la bête fussent tués.» Donc, ce n'est pas seulement ceux qui refusent la Marque de la Bête; c'est aussi ceux qui refusent d'adorer « son image» ou son équivalent ecclésiastique! Continuons: «Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçoivent une marque sur leur main droite ou sur leur front.»     

«Et que personne ne pût acheter ni vendre, sauf ceux qui avaient la marque, OU le nom de la bête ou le nombre de son nom.»

«Ici est la sagesse que celui qui a de l'intelligence calcule le nombre de la bête, car c'est un nombre d'homme, et son nombre est six cent soixante-six.» (Apocalypse 13: 15-18). Par conséquent, ce n'est PAS SEULEMENT ceux qui refusent de recevoir la MARQUE de la bête qui seront martyrisés, mais aussi ceux qui refusent d'adorer l'IMAGE de la Bête, ceux qui refusent de recevoir le NOM de la Bête, et ceux qui refusent de recevoir le NOMBRE DE SON NOM, qui est 666.

Six est le nombre de l'homme. Trois est un nombre connotant la finalité ultime. Ainsi, 666, ou trois 6s connote la chair totale; ce qui est de l'HOMME, et non de Dieu. Sept est le nombre de Dieu qui signifie la fin, la perfection. Par conséquent, Dieu a conçu le cycle hebdomadaire autour de SEPT jours, et non six, ou huit ou treize ans. Le cycle hebdomadaire n'est observable par aucun phénomène astronomique. On peut observer le jour et la nuit par la rotation de la terre, le mois par la lune, et l'année par le voyage de la terre avec sa lune autour du soleil. Mais le jour du SABBAT, le septième jour de la création, a toujours été transmis de génération en génération de patriarches justes de Dieu aux prophètes, aux apôtres, au peuple de Dieu d'âge en âge. Il y a une signification dans l'usage par Dieu de certains numéros.

Alors, au juste qu'Est-ce «l’image de la bête ?» Comme nous le lisons dans Apocalypse 13, il a deux cornes «comme un agneau », mais « parle comme un dragon », influencé par Satan lui-même. Par conséquent, cette bête fait une mascarade comme si elle est de Christ, tout en étant de Satan! Votre Bible met en garde clairement contre les contrefaçons. Jésus Lui-même a dit: «Prenez garde que personne ne vous séduise. Car plusieurs viendront en mon nom, disant: Je suis le Christ, et ils en séduiront BEAUCOUP ... et de NOMBREUX faux prophètes s'élèveront, et ils séduiront en beaucoup. Et parce que l'iniquité se sera accrue, la charité du plus grand nombre se refroidira ... » (Matthieu 24: 4-12).

Paul a écrit: «Car tels sont les faux apôtres, ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ, et cela n'est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière.»

«Il n'est donc pas étrange que ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice dont la fin sera selon leurs œuvres» (2 Corinthiens 11: 13-15).

Le premier des célèbres «quatre cavaliers de l'Apocalypse» représente les faux Christs et les faux prophètes. Jean a écrit: «Et je vis quand l'Agneau ouvrit un des sept sceaux, et j'entendis, comme c'était le bruit du tonnerre, l'un des quatre êtres vivants qui disait: Viens et vois.

«Et je vis, et voici, parut un cheval blanc, et celui qui le montait avait un arc ; une couronne lui fut donnée, et il partit en vainqueur et pour vaincre» (Apocalypse 6: 1,2).

Jamais le Christ n’est dépeint comme portant un arc. Certains ont fait l'erreur de supposer à tort que le premier cavalier représente Christ, à cause de son cheval blanc. Mais la séquence des événements décrit  par les quatre cavaliers d'apocalypse 6 est indéniable par rapport à la prophétie du Christ de Matthieu 24.

Cette seconde bête d'apocalypse 13, qui a deux cornes «comme un agneau » et encore parle «comme un dragon», avec la langue fourchue de Satan, n'est rien de plus qu'un grand et faux système religieux, appelé «Babylone la grande » dans le cadre de la puissance du faux prophète de la prophétie biblique.

De toute évidence, cette seconde bête est capable de PROVOQUER UN CULTE! Il s'agit donc d'un système politique et religieux! Il encourage le culte de l'Etat! Il souligne la grande puissance économique, industrielle et MILITAIRE de la première bête! Il demande instamment la loyauté, la servitude, la coopération et de culte de l'ensemble de ses disciples aux dix grandes nations coalisées.

Le faux prophète est imprégné de la puissance satanique afin «...d’opérer de grands prodiges, de sorte qu'il fasse descendre le feu du ciel sur la terre, à la vue des hommes, et  séduise ceux qui habitent sur la terre, par le biais de ces miracles dont il avait le pouvoir, devant la bête, disant aux habitants de la terre, qu'ils devraient faire une image à la bête qui avait la blessure de l'épée [se référer à l'effondrement de Rome en 476 jusqu'à sa restauration sous le Général Belisarias en 554] et qui vivait.

«Et il [ce grand et faux prophète] avait le pouvoir de donner la vie à l'image de la bête, afin que l'image de la bête parlât, et qu'elle fît que tous ceux qui ne sauraient pas adorer l'image de la bête fussent tués!» (Apocalypse 13: 11-15). Chapitres hideux de détail de l'histoire du meurtre d'innombrables millions de personnes à travers les siècles comme le «mystère» de la religion Babylonienne a été IMPOSÉE à de nombreux pays par l'épée et la lance. Des millions de personnes ont été brûlées, écorchées vives empalées, placées sur une grille, et torturées à mort parce qu'elles avaient refusé de «renier» leur religion et d'embrasser la puissance grandissante de l'image de la bête et accepter ses décrets sur les «temps» qui ont été appelés «sacrés», quel que soit ce qu’en aurait dit la Bible.  

La grande et fausse église a été construite sur la base du même vieux système politico-militaire de l'ancien empire romain! Il comprend l'ancien Collège romain, que l’on trouve dans le «Collège des Cardinaux» et des règles sur des «diocèses» plus ou moins grands, le terme romain appliqué à des régions politiques dirigées par des romains. 

La manière dont ce système politico-religieux grandissant était devenu sale et abominable est partiellement illustré par la vie d'un seul des nombreux papes corrompus - Léon X, qui régnait quand Luther a commencé la Réforme. Léon devint archevêque à 8 ans! Il fut nommé cardinal à 13 ans et fut nommé à 27 différentes bureaux de l’Eglises. Le Manuel Biblique de Halley dit que sa nomination à ces nombreux bureaux « ... signifiait une vaste revenu avant qu’il n’ait atteint l'âge de 13 ans. Il apprit à considérer l’office ecclésiastique comme purement une source de revenus [cela sonne douloureusement familier pour moi, car j'ai connu beaucoup de ceux qui ont été imprégnée du même esprit cupide]. Il négocia la chaise papale. Il vendu les honneurs de l'Eglise. Tous les bureaux ecclésiastiques étaient en vente, et beaucoup d’autres furent créés. Il nomma des cardinaux dès l'âge de sept ans. Il était engagé dans des négociations sans fin avec les rois et les princes qui se bousculaient pour le pouvoir séculier, complètement indifférent au bien-être religieux de l'Eglise. Il a entretenu le tribunal le plus luxueux et licencieux en Europe. Ses cardinaux ont rivalisé avec les rois et les princes dans les palais magnifiques et de divertissements voluptueux, en présence de trains de serviteurs. Pourtant, cet état voluptueux affirma l'Unam Sanctam, dans lequel il est dit que chaque être humain doit être soumis au Pontife romain pour le salut [où avez-vous entendu cette théorie avant?]. Il a publié des indulgences en échange de frais prescrits, et déclara le fait de brûler des hérétiques comme étant un « divin rendez-vous.» (Ibid. p. 780).

Pas étonnant que Dieu décrive ainsi un tel système: « ... parce que tes marchands étaient les grands de la terre; par tes enchantements toutes les nations ont été séduites et en elle a été trouvé le sang des prophètes et des saints, et de tous qui ont été tués sur la terre ». (Apocalypse 18:23, 24).

Ainsi, la Parole de Dieu montre qu'un grand GOUVERNEMENT ecclésiastique émergera, et régnera sur les rois et les empereurs; ce qui serait un ETAT, comme n'importe quel autre Etat, l'envoi d'ambassadeurs à toutes les nations, et la réception des ambassadeurs de leur part; un système politico-religieux qui serait calqué exactement sur l'ancienne Rome impériale; ainsi une IMAGE de la bête! Ce système monstrueux est représenté par la célèbre «petite corne» de Daniel 7: 8, qui «avait une bouche proférant de grandes choses», et qui pensera «changer les temps et les lois.» Les chefs de cette grande Eglise ont fait exactement cela! Ils ont décrété que, à moins que l'on soumette entièrement à UN LEADER HUMAIN, qui prend le titre blasphématoire de «Saint-Père», « personne ne peut être sauvé! Mais le peuple de Dieu connaît la VÉRITÉ; que l'ÉGLISE NE PEUT PAS VOUS SAUVER; que l'Eglise est un groupe de personnes qui sont «appelées hors» qui sont un instrument dans les mains de Dieu pour accomplir son travail. Ils savent que nous ne devons appeler AUCUN HOMME «Père » dans un sens religieux, et que l'Eglise n'est pas un objet de culte! Ils savent qu’AUCUN HOMME ne peut avoir le pouvoir sur leur salut! Mais «l'image de la bête», ou la grande fausse Eglise qui règne sur de nombreux pays s'arrogent, le pouvoir non seulement d’ «excommunier» tout membre individuel, ainsi les reléguant prétendument à brûler pour toujours dans leur version du feu de l'enfer, mais réclame également le pouvoir de «l'interdiction», selon lequel la tête de ce gouvernement ecclésiastique peut placer toute une nation en dehors de  l’Eglise universelle", affirmant ainsi que TOUS LES citoyens de la nation toute entière seront brûlés dans le feu l'enfer!

On peut imaginer le pouvoir exercé par un tel système. Si, par exemple, un roi ou un président était  fâché contre le chef ecclésiastique, il pourrait placer l'ensemble de la nation fautive sous interdiction. Il resterait seulement un peu de temps jusqu'à ce que, de peur de brûler désespérément en enfer,  que toute la population se soulève et dépose leur roi ou président, afin de revenir dans les bonnes grâces de la règle ecclésiastique!

Comment l'Église Universelle A-t-Elle Aidé 
À Réunir l'Europe?

L'émergence ultime du pouvoir de la bête en Europe ÉTONNERA absolument le monde! Elle va vraiment devenir la plus grande de superpuissances mondiales, que le monde  n’ait jamais connue! Elle sera si grande, si puissante, si économiquement viable, productive et pleine de succès, qu'elle demandera  un CULTE aux masses sous son emprise, ainsi que l'adoration, l’adjuration et le culte de toutes les nations du monde entier!

Le super-Etat à venir en Europe sera surtout UNE RELIGION! Et quelle est la religion de la majorité de l'Europe? Dans la plupart des cas, c’est le CATHOLICISME ROMAIN.

Hitler a inventé le CULTE DE L’ETAT! Avec son accent constant sur la «super race», ses défilés de nuit aux flambeaux soigneusement orchestrées; sa mousse moucheté, ses cris, ses discours hypnotisant, il fit que le peuple se soumit totalement à sa volonté. Dans le fameux rassemblement nazi de Nuremberg, juste avant la seconde guerre mondiale, Rudolf Hess a crié à la foule en délire: « Hitler IST Deutschland! Deutschland IST Hitler! »,  «Hitler EST Allemand! L’Allemagne, c’EST Hitler!» Ainsi, l'adoration de l'homme et de l'Etat devinrent un. Une Idolâtrie païenne absolue. Cela se produira à nouveau!       

La «bête» à venir; le dictateur des Etats-Unis d'Europe, sera saluée comme un «libérateur»; il sera adoré! L'histoire prouve que beaucoup de femmes s'évanouirent à la vue d'Adolf Hitler lors d'une de ses défilés! L'adoration des masses envers Hitler était une sorte d'idolâtrie païenne! Mais la Bible affirme que les DEUX,  la bête et le faux prophète, seront adorés.

Déjà, il y a des MILLIONS de personnes dans des dizaines de pays qui ADORENT LE PAPE! Ils adorent, vénèrent et rendent un culte à un être humain qui prend les titres mêmes de Dieu Lui-même! Le pape actuel est sans doute adoré par plus de gens que n'importe quel pape dans toute l'histoire! Attendant patiemment, prêt à émerger, sera un super-dictateur; un nouveau «sauveur de l'Europe»; une figure POLITIQUE majeure, qui soudera les dix pays ainsi que dans la plus grande puissance que le monde n’ai jamais connue. Lui aussi, commandera l'adulation, l’adoration, le culte de ses disciples. Rappelez-vous, la Bible dit que les nations l'ADORERONT LA BÊTE, tout comme des millions vénéraient Adolf Hitler! DEUX personnes émergeront qui commanderont le CULTE des nations : la bête, ou le chef politique et militaire, ET le «faux prophète», ou le chef ecclésiastique.      

Un numéro récent du magazine Time a souligné que le pape est l'un des plus grands hommes du siècle, comment il est ADORÉ par des millions de personnes!

L’une des raisons de cette adulation, en particulier parmi les millions de catholiques en Europe de l'Est, est qu'il a joué un rôle important dans la formation de ce qui émergera comme étant la BÊTE!

Lorsque le cardinal Wojtyla, un polonais, a été élu pape, je l'ai dit auparavant à plusieurs reprises devant une assistance nombreuse, il était extrêmement important,  à Rome que le pape soit un POLONAIS! Je savais que ce serait jouer un rôle catalyseur en aidant à diminuer l'emprise de l'Union Soviétique sur la Pologne, et par une telle mesure, réduire, ainsi la poigne de fer de la Russie sur d'autres pays d'Europe centrale et orientale. 

Pendant des années, j'ai déclaré à plusieurs reprises dans mes sermons, des émissions de radio et de télévision, «des Etats-Unis d'Europe » seront formés, composés de DIX NATIONS, DE L'OURAL A L'ATLANTIQUE, possédant des armes nucléaires.»

Le pape, lors d'une visite en Allemagne de l'Ouest, a appelé à une «Europe unie de l'Oural à l'Atlantique»! Avez-vous regardé la carte de l'Europe, ces derniers temps? L'Oural est une chaîne de montagne au fond de la Russie à L’EST DE MOSCOU! La raison pour laquelle j'ai utilisé cette expression depuis tant d'années est qu'elle a été aussi utilisée par les géopoliticiens, des hommes tels que Makinder et Haushofer, qui croyaient que la grande puissance du monde réside au cœur de l'Europe! Le cœur de l'Europe, Europe centrale, était le noyau de nombreux réveils du «Saint Empire Romain», gouverné par beaucoup, beaucoup de papes à Rome. Dans la plupart des cas, il était un royaume GERMANIQUE!  

Notez bien! Le PAPE appelle maintenant à la formation d'un ÉTATS-UNIS D’EUROPE! La prophétie biblique dit : la force du fer sera dans cette résurrection finale de la bête, excepté la faiblesse de l'argile. Quel pays est le FER? Quel pays avait le «chancelier de FER?» L’Allemagne, en la personne de Bismarck! Quelle nation décore ses soldats avec la croix de FER? L’Allemagne! Pourtant, comme tout ouvrier métallurgiste le sait, l'argile, si elle se trouve dans un moule où le fer est versé, va affaiblir, peut-être ruiner la chose étant formée. De la même manière, même si les dix nations coalisées sont formées conjointement par l'agent unificateur de la RELIGION, sous la grande Eglise universelle, à la demande du PAPE, elles ne resteront pas ensemble longtemps! Lisez attentivement le dix-huitième chapitre de l'apocalypse, et voyez comment la BÊTE finalement «haïra la prostituée» et provoquera sa désolation!

Le faux prophète apportera le CULTE DE L’ETAT  pour un temps, mais ce sera vraiment SATAN qu’ils adoreront!

Remarquez! «Et ils adorèrent la bête, en disant: qui est semblable à la bête ? Qui est en mesure de faire la guerre avec elle ... et il lui fut donné de faire la guerre aux saints et de les vaincre: Et le pouvoir lui fut donné sur toute tribu, et langue, et les nations.

«Et tous les habitants de la terre lui rendront un culte et dont les noms ne sont pas écrits dans le livre de vie de l'agneau immolé dès la fondation du monde» (Apocalypse 13: 4-8).

Maintenant que vous savez qui est la BÊTE, et que vous pouvez clairement identifier son IMAGE, vous pouvez chercher sa MARQUE!

Un Choix Conscient

Une grande partie de la paranoïa associée à de faux concepts sur "la marque de la bête" provient d'une fausse hypothèse sous-jacente. Cette hypothèse est que la marque de la bête est quelque chose qui peut vous être imposée sans que vous ne vous en doutiez, en secret, par subterfuge. Beaucoup de gens semblent croire que malgré le fait qu’elles veulent vivre une bonne vie chrétienne, veulent obéir à Dieu, et ne veulent pas venir sous la marque de la bête, que certains comploteurs insidieux en Europe, ou au Pentagone, ou ailleurs, peuvent leur imposer secrètement cette marque haïe et mystérieuse de la bête en les contraignant à se conformer à certaines lois ou exigences en matière d'enregistrement par un numéro de sécurité sociale, la délivrance d'une carte d'identité nationale, ou peut-être les soumettre à l'implantation d'une puce, ou d’un tatouage invisible!  

Mais, remarquez cette écriture et réfléchissez profondément à ce que vous allez lire! «Et je vis des trônes, et ils étaient assis dessus et le jugement leur fut donné, et je vis les âmes [grec: psyche, ce qui signifie « vie »] de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et la parole de Dieu, et qui n'avaient pas adoré la bête ni son image, ni n’avaient pas reçus la marque sur leur front et sur leur main, et ils vécurent et régnèrent avec Christ pendant mille ans » ! (Apocalypse 20: 4). 

Personne ne VÉNÈRE les étiquettes produites par les ordinateurs sur les emballages ou les cartes d'identité ou encore les puces d'ordinateur!

Notez bien! Le refus de ces personnes d’adorer la Bête ou son image, ou de recevoir sa marque, et qui sont clairement décrits comme étant dans le Royaume de Dieu, maintenant exaltés comme CODIRIGEANTS avec Jésus-Christ, littéralement leur coûte leur vie ! MAIS, ça leur a assuré la possession permanente de la vie éternelle!  

Voyez-vous? Ici, un choix conscient est à faire! Notez qu'ils ont refusé d'adorer la bête ou son image. Cela nous indique qu'ils SAVAIENT CE QUE C'ÉTAIT! Ils ont fait un choix conscient! Tout comme lors de l’«inquisition» infâme, lorsque des centaines de milliers de personnes avaient été mises à mort pour avoir refusé de renoncer à leur foi basée sur la Bible, donc la bête et le faux prophète seront tentés de FORCER les chrétiens à se prosterner devant elle dans un culte. Ils refuseront, en choisissant d'OBEIR À DIEU plutôt qu'aux hommes (actes 4:10, 19; 05:32), et ils seront martyrisés à cause de ce choix! En fait, il y avait des centaines de milliers de personnes qui avaient été martyrisées au Moyen Age, pour les mêmes raisons!       

Halley dit: «... l'inquisition était la principale agence de la papauté dans son effort d’écraser la Réforme. Il est dit qu’au cours des 30 années allant de 1540 à 1570 pas moins de 900 000 protestants furent mis à mort dans la guerre du pape pour l'extermination des Vaudois. Pensez aux moines et aux prêtres, dans en vêtements sacrés (sic), dirigeant, avec une cruauté impitoyable et une brutalité inhumaine, le travail de torture et qui consistait à brûler vivants des hommes et des femmes innocents, et de le faire au nom du Christ, sous les ordres directs du « Vicaire du Christ.» (Manuel Biblique Halley, p. 777).

Ces personnes ont été mises à mort pour avoir refusé d'adorer la Bête, son IMAGE (la grande et fausse église et l’ETAT ecclésiastique, formé comme un GOUVERNEMENT, calqué sur l'ancien gouvernement civil romain), ou de recevoir sa MARQUE d'identification.

Remarquez ce que dit Apocalypse 6: 9, 10, où l’on voit l’image de ceux qui ont été égorgés pour la Parole de Dieu, et qui crient: «Jusqu’à quand, Maître saint et véritable, tardes-tu à juger, et à tirer vengeance de notre sang sur ceux qui habitent sur la terre? » Ces saints morts, représentés comme criant de leurs tombes, ont été assassinés il y a de NOMBREUX SIECLES. Il devient alors évident que la Bête,  l'image de la bête et la MARQUE de la Bête existe depuis très longtemps!  

Voyez-vous? Il est impossible pour vous de perdre le salut «par accident»! Il est absolument impossible à un pouvoir de s'immiscer dans votre vie afin de vous imposer un symbole, un signe d'identification, une certaine «marque» d'un certain type qui pourrait vous FAIRE PERDRE le salut!  

Attention! «Qui nous séparera de l'amour du Christ? Serait-ce la tribulation, ou l'angoisse, ou la persécution, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou l'épée?» 

«Comme il est écrit, à cause de toi, nous sommes mis à mort tout le jour, qu'on nous regarde comme des brebis destinées à la boucherie. «Non, et de toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés.

«Car je suis persuadé que ni la mort ni la vie, ni les anges, ni les principautés, ni les PUISSANCES, ni les choses à venir, ni la hauteur ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu, qui est en Jésus-Christ notre Seigneur! » (Romains 8: 35-39).

Votre Bible promet absolument que RIEN, ni l'épée (la force armée), ni les principautés, ni les puissances, ne peuvent vous séparer de l'amour de Dieu, du salut en Jésus-Christ et par Jésus-Christ!

Lisez Apocalypse 20: 4 encore une fois! Ici, les saints ressuscités sont considérés comme héritant des trônes promis par Jésus-Christ! (Apocalypse 2:26; 3:21). Ils sont ressuscités parce qu'ils ont été martyrisés. Pourquoi ont-ils été martyrisés? Parce qu'ils avaient catégoriquement REFUSÉ de recevoir la Marque de la Bête.     

Cela devrait vous donner l'assurance positive que même si certains hommes brutaux devraient vous abattre et vous maintenir dans cet état, implanter une sorte de puce d'identification sous la peau; même si les soldats devaient littéralement tenir vos bras, vos mains et vos jambes et tatouer le chiffre 666 à droite de votre front en grande encre noire, d’une taille de deux pouces de haut, ILS NE POURRAIENT POURTANT PAS VOUS PRIVER DE SALUT! Par conséquent, ces choses NE SONT PAS la Marque de la Bête!

Toutefois, ne faites aucune erreur! La Marque de la Bête est certainement une chose qui sera IMPOSÉ et deviendra une question de loi, et les gens seront commandés à obéir! Ils auront à faire un choix ultime final! Ce choix sera soit de se soumettre, de céder et de coopérer avec le système socio-économique, militaire et spirituelle à venir, appelée BABYLONE LA GRANDE, qui émergera dans le monde comme une SUPER-PUISSANCE, soit sous peine de MORT, de refuser de coopérer, de refuser la Marque de la Bête !   

Comme nous l'avons vu, une marque est un timbre, un signe, un symbole, une étiquette d'identification! Autrefois, Dieu Tout-Puissant choisi un grand SIGNE qui devait toujours identifier son peuple! Ce signe fut créé à la fin de la semaine de la création! Voici ce que Dieu dit à propos de son SIGNE particulier entre Dieu et son peuple: «Parle, toi aussi aux enfants d'Israël, en disant: En vérité, mes sabbats vous garderez: car c'est un signe entre moi et vous, au fil des générations, afin que vous sachiez que je suis l'ETERNEL qui vous sanctifie.

« Vous observerez le Sabbat, car il sera pour vous une chose sainte. Celui qui le profanera, sera punis de mort; celui qui fera quelque ouvrage ce jour-là, sera retranché du milieu de son peuple.

« On travaillera six jours ; mais le septième jour est le Sabbat, le jour de repos, consacré à l'ÉTERNEL: Celui qui fera quelque ouvrage le jour du Sabbat, sera puni de mort.

« Les enfants d'Israël observeront le Sabbat, en le célébrant, eux et leurs descendants, comme une alliance perpétuelle.

« Ce sera entre moi et les enfants d'Israël un signe qui devra durer à perpétuité ; car en six jours l'ÉTERNEL a fait les cieux et la terre, et le septième jour il a cessé et s'est reposé » (Exode 31:13-17). Le Créateur qui a prononcé ces mots n'était autre que la personne du Dieu divin Elohim; la Divinité, qui est devenu Jésus-Christ! Remarquez la preuve: «Au commencement était la Parole [grec: Logos, signifiant porte-parole], et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.»  

«Elle était au commencement avec Dieu [grec: Theos, l'exact équivalent de l'hébreu «Elohim» qui signifie PLUS d'une personne. Voir Genèse 1:26]. 

«Toutes choses ont été faites par lui, et aucune n’a été faite sans lui.

«En lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes.» (Jean 1: 1-4) Jean commence son évangile avec cette affirmation profonde sur les origines pré-humaines et divines de Jésus-Christ! Il a continué : «Il était dans le monde, et le monde a été fait par lui, et le monde ne l’a point connu.  

« Elle est venue chez les siens [les Juifs], et les siens ne l'ont pas reçue.

«Mais à tous ceux qui l'ont reçu, il leur a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, savoir à ceux qui croient en son nom: ... Et la Parole a été faite chair, et a habité [Grec: «tabernacled»] parmi nous, (et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père) pleine de grâce et de vérité.» (Jean 1: 10-14).

La connaissance de l'existence pré-humaine du Christ est évidente, incontestable, CLAIRE pour quiconque lit honnêtement ces passages, et les accepte comme la Parole divinement révélée de Dieu! Pourtant, des dizaines de milliers de prétendus ministres chrétiens, et des millions de leurs partisans REFUSENT catégoriquement de les accepter! 

Vous rendez vous compte des CONSEQUENCES pour les doctrines admises de la grande et fausse église et ses filles protestantes? Cela signifie que le Dieu de l'Ancien Testament, Celui qui A ECRIT LES DIX COMMANDEMENTS de Son propre doigt est celui qui est devenu Jésus-Christ! Il ne change pas!  

Paul a écrit « Jésus Christ est le même hier, aujourd'hui, et éternellement. (Heb. 13:8).

Celui qui est devenu le Christ est le Créateur du Sabbat, le membre de la Divinité divine qui a désigné le jour du sabbat comme un SIGNE perpétuel entre Lui et Son peuple!

La Grande Tribulation

Jésus-Christ de Nazareth était aussi le plus grand prophète qui ait jamais vécu. C'est lui qui a décrit la GRANDE TRIBULATION imminente dans sa fameuse prophétie du Mont des Oliviers qui se trouve dans Marc 13, Luc 21 et Matthieu 24. Notez que l'une des caractéristiques les plus remarquables de la Grande Tribulation est un martyre des saints. Jésus a dit: «Alors, [pendant la Grande Tribulation] on vous livrera aux tourments, et on vous tuera et vous serez haïs de toutes les nations à cause de mon nom.   

«Et puis plusieurs seront offensés et ils se trahiront les uns les autres, et se haïront les uns les autres.» (Matthieu 24: 9, 10).

Le faux prophète inspiré par Satan, le grand chef spirituel qui s'appropriera les titres mêmes de Dieu lui-même, va utiliser le pouvoir civil pour persécuter les vrais chrétiens! Étudier attentivement le dévoilement progressif des cinq premiers sceaux des sept sceaux du défilement de l'Apocalypse. Les cinq premiers se trouvent dans l'Apocalypse au sixième chapitre 

Notez que le premier sceau qui est ouvert à la vision de Jean est un cavalier monté sur un cheval blanc, considéré comme portant un arc, qui va à la conquête. Même Jésus a dit la première chose que les chrétiens doivent surveiller sont les «faux Christs et les faux prophètes », il est évident que le sens du cheval blanc est celui d'une grande vague de ferveur religieuse, l'émergence progressive de l’importance globale d'un FAUX PROPHETE, qui finira par accomplir la prophétie de 2 Thessaloniciens 2, faire valoir des titres blasphématoires, et, selon la prédiction de Jésus, aura le pouvoir d'accomplir de miracles tellement grands qu’il trompera les élus «si cela est possible !» 

Le cheval suivant est rouge et symbolise la guerre. Comparer cela avec soin à la prochaine déclaration que Jésus a faite dans Matthieu 24 au sujet des «guerres et de bruits de guerres.»

Le troisième sceau révèle un cheval noir, une référence évidente à l'extrême rareté de la nourriture et à la possibilité de subsistance elle-même. D’après Jésus, la chose qui se passera juste après cela sera la famine! Le cheval noir symbolise une famine mondiale, un temps dans lequel nous entrons déjà!  

Le quatrième sceau est ouvert, et Jean voit un «cheval pâle» dont le nom est «... la mort, et le séjour des morts [la tombe] le suivirent et le pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre, pour faire périr par l’épée, la famine, la mort et les bêtes sauvages de la terre». (Apocalypse 6: 8)

Et qu’est- ce qui suivit immédiatement les faux Christs, les guerres, les famines, selon la prophétie de Jésus? Christ a dit: «LES PESTES!» Comme c'est toujours le cas, les ravages de la guerre, y compris les retombées nucléaire et radiologique, la perte massive de vies humaines, la destruction de l'infrastructure des villes telles que les communications, l'eau et les services électriques, l’évacuation des eaux usées et autres, apportent des blessures redoutables et des pollutions terribles de l'air, de l'eau et de la terre; la pollution des eaux de surface, et des flambées de maladies terribles de toutes sortes. Notez que chacun d’eux  se chevauchent les uns les autres.  

Comme le cinquième sceau est ouvert, Jean voit les vies figuratives des martyrs qui crient, de la même manière que Dieu dit à Caïn, «le sang de ton frère crie vers moi du sol ».

Métaphoriquement, Jean voit, dans la vision, des dizaines de milliers d'êtres humains qui ont été «TUÉS à cause de la parole de Dieu et pour le témoignage qu'ils avaient rendu» (Apocalypse 6: 9).

Ils crient en disant: «Combien DE TEMPS, Seigneur, saint et véritable, tardes-tu à juger, et à tirer vengeance de notre sang sur les habitants de la terre?»

«Une robe blanche fut donnée à chacun d'entre eux, et il leur fut dit qu'ils devraient se reposer encore un peu de temps, jusqu'à ce que leurs compagnons de service et de leurs frères qui devraient être tués COMME ILS LE FURENT, que cette parole devait s’accomplir.» (Apocalypse 6:10, 11). Autrefois, ces chrétiens avaient été tués parce qu'ils avaient refusé d'adorer la Bête ou son image, ou de recevoir sa marque! 

Ici, vous voyez, dans la métaphore, les vies perdues d'innombrables chrétiens criant à Dieu! Rappelez-vous ce que vous avez lu sur l'assassinat brutal de près d'un million de Vaudois au cours de l’«inquisition»? Ce sont des gens comme eux et d'innombrables autres qui ont été également mis à mort à travers l'histoire et qui avaient farouchement refusés de se soumettre à la religion du mystère Babylonien et du pouvoir des Etats sur lesquels ils régnaient! Ils ont préféré la mort à la vie et savaient que Jésus était fidèle quant à sa promesse que tout chrétien qui «a enduré jusqu'à la fin» serait sauvé!   

Remarquez qu'il leur est dit qu'ils doivent «attendre jusqu'à ce que leurs compagnons de service soient également être tués.»

Et quand leurs compagnons de service seront-ils tués? Pourquoi, lors de la GRANDE TRIBULATION à venir, le prochain grand MARTYRE DES SAINTS qui est prophétisé doit-il se produire juste avant l'intervention de Dieu Tout-Puissant par les signes célestes ? 

Notez que nous avons affaire à deux événements distincts. Tout d'abord, il y avait une longue période de temps dans l'histoire où des dizaines de milliers de vrais serviteurs de Dieu ont été MARTYRISÉS pour leur foi! Ils sont représentés comme criant : «Combien de temps O Eternel?» attendant qu’Il venge leur sang sur la tête de leur bourreau.  

Le deuxième grand martyre des saints est représenté comme se produisant dans l'avenir, au moment de l'ouverture du cinquième sceau, qui est appelé la «Grande Tribulation» par Jésus-Christ! (Matthieu 24:21, 22). Ils «préféreront la mort à la vie par crainte et pour l’œuvre de Christ» pour la MEME RAISON que leurs compagnons de service ont été tués des siècles auparavant, eux qui avaient refusé d'adorer la Bête, ou son image, ou encore de recevoir sa marque!  

Qu'est-ce qu'une Marque?

La «marque» de la bête est simplement son symbole, son signe d'identification ou son étiquette. Il s'agit d'une contrefaçon de la «marque » ou du signe d'identification entre Dieu et son peuple. 

Comme nous l'avons vu, Dieu Tout-Puissant a créé un SIGNE, un symbole d'identification, pour Son peuple élu!

Le SIGNE d'identification que Dieu avait placé sur son peuple Israël était celui de ses Sabbats hebdomadaires et annuels! Une liste complète de tous les Sabbats de Dieu, à la fois hebdomadaires et annuels, se trouve dans Lévitique 23. 

Rappelez-vous, le Sabbat a été fait lorsque l'homme a été créé, lors de la création! «Ainsi, les cieux et la terre furent achevés, et toute leur armée.

«Et le septième jour Dieu [Elohim: celui qui est devenu Jésus-Christ; Jean 1; Hébreux 1] a fini son œuvre, qu'il avait faite: et il se reposa au septième jour de toute son œuvre qu'il avait faite.

« Dieu bénit le septième jour, et il le sanctifia, parce qu'en ce jour il se reposa de toute son œuvre qu'il avait créée en la faisant» (Genèse 2: 1-3).

La Bible dit clairement que le Dieu de l'Ancien Testament, celui qui a créé l'univers, le système solaire, la terre et tout ce qui s’y trouve, le Dieu qui a parlé à Adam, Noé, Abraham, Isaac et Jacob, qui a parlé à Moïse, et a écrit les Dix Commandements [y compris le QUATRIEME commandement de GARDER LE SAINT SABBAT], est le membre de la famille divine qui est devenu Jésus-Christ, né de la vierge Marie!

Notez en outre la preuve suivante: «Dieu, qui, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parla dans le passé de temps à nos pères par les prophètes, nous a dans ces derniers jours, parlé par le Fils, qu'il a établi héritier de toutes choses, PAR LEQUEL IL A AUSSI FAIT LES MONDES, qui, étant le reflet de sa gloire, et l'empreinte de sa personne, et soutenant toutes choses par sa parole puissante, a fait la purification de nos péchés, s'est assis à la droite de la Majesté d’en haut ... » (Hébreux 1: 1-3).  

Celui dans la famille de Dieu, ELOHIM, qui A FAIT LE JOUR DU SABBAT, n'est autre que Jésus-Christ de Nazareth ; c'est CE QUE DIT VOTRE BIBLE!

Dieu dit: «Car JE SUIS CELUI QUI EST VIVANT POUR TOUJOURS [Éternel!], JE NE CHANGE PAS; c'est pourquoi vous fils de Jacob n’êtes pas consumés» (Malachie 3: 6).

Dieu est cohérent. Il ne CHANGE pas ses saintes lois en fonction de la rébellion humaine. Dieu ne change pas facilement ses préceptes pour se conformer à l'évolution des codes et des mœurs de la société; pour tenir compte des caprices de la chair, de la convoitise, du péché l'humanité!  

Il était le membre de la Divinité qui est devenu CHRIST qui a créé le Sabbat! Pas étonnant alors, que Jésus ait proclamé : «Le Sabbat a été FAIT POUR L'HOMME, et non l'homme pour le Sabbat: Le Fils de l'homme est MAITRE MEME DU SABBAT!» (Marc 2:27, 28).  

Quel jour est donc le «jour du Seigneur»? Le jour du SABBAT, bien sûr! Il y a seulement sept endroits dans l'ensemble du Nouveau Testament où le terme «premier jour de la semaine» est utilisé. Pour une compréhension approfondie de chacun, et la PREUVE que la Bible N'AUTORISE PAS LE CULTE DU DIMANCHE, je demande instamment à tout étudiant sérieux de la Bible de lire le livre du Dr Samuele Bacchiochi intitulé From Sabbath to Sunday (Du Sabbat au dimanche), qui représente peut-être le travail le plus par documenté sur l'histoire du CHANGEMENT par l'Église catholique romaine du Sabbat le jour de Dieu à l’observation DU JOUR DU SOLEIL (la Fête du Soleil), nommé d'après le dieu Soleil, à la place du Fils de Dieu!   

Dans son introduction, le livre du Dr Samuele Bacchiochi, Du Sabbat au Dimanche, déclare: «L'enquête montre que l'adoption du Dimanche à la place du Sabbat n'a pas eu lieu dans l'église primitive de Jérusalem, en vertu de l'autorité apostolique, mais environ un siècle plus tard dans l'Eglise de Rome. Un jeu de facteurs juif, païen et chrétien ont contribué à l'abandon du Sabbat et l'adoption de l'observance du Dimanche à la place». J'invite tous ceux qui lisent ce livret qui se considèrent comme des érudits, quelle que soit leur carrure, qui pourraient être tentés de rejeter certaines des prémisses présentées ici d’obtenir une copie du livre de Dr Samuele Bacchiochi et de l’étudier en profondeur,. Il a été imprimé par les presses de l'Université Pontificale Grégorienne de Rome en 1977; des copies sont disponibles en écrivant à l'auteur au 4569 Lisa Lane, à Berrien Springs, Michigan 49103.

Les dizaines de sources citées, la portée et l'étendue de la recherche, le système minutieux et la minutie avec laquelle le livre est présenté sont positivement concluant.

Il est démontré, par exemple, que c'était la politique de l'empereur Adrien d’interdire aux juifs de pratiquer leur religion, en particulier leurs deux coutumes caractéristiques, le jour du Sabbat et la circoncision.

Les persécutions d'Adrien étaient catalytiques du rejet progressif par l'église de l’apostasie de tout ce qui était considéré comme «Juif», surtout le Sabbat hebdomadaire et la Pâque.

Bacchiochi écrit: «Le fait que comme résultat de l’édit d’Adrien, les membres judéo-chrétiens et les évêques d'Adrien furent remplacés par des gentils, indique qu'une distinction claire était faite à l'époque entre les deux. Nous supposons que la distinction a été limitée non seulement au facteur racial, mais qu'il comprenait également une nouvelle orientation théologique, en particulier envers les festivals caractéristiques tels que la Pâque et le Sabbat. Cette hypothèse est étayée par le témoignage d’Epiphane qui, dans son long rapport sur la controverse sur la date de la célébration de la Pâque dit: « La controverse est née [littéralement, a été agité jusqu'à] après l'exode des évêques de la circoncision [en 135 après Jésus-Christ] et continue jusqu’à ce jour. »   L'évêque fait référence en particulier aux quinze évêques judéo-chrétiens qui ont administré l'Eglise de Jérusalem jusqu'à l'an 135 et qui jusqu'à ce moment avaient pratiqué la Pâque Quartodeciman [la Pâque le 14 Nisan!], car ils se basaient sur un document connu comme étant les constitutions apostoliques dans lequel la règle suivante est donnée: «Vous ne devez pas modifier le calcul du temps, mais vous célébrerez en même temps que vos frères qui sont venus de la circoncision. Observez avec eux la Pâque» (Du sabbat au Dimanche, p. 161).

Lorsque le Concile de Nicée (en 325 après Jésus-Christ) jeta les bases pour le radiant ultime de toutes les traces de «judéité» de la doctrine et les coutumes de l'Eglise, le Concile de Laodicée (dont la date est un sujet de controverse), confirma positivement.

Le Canon 29 du Concile de Laodicée dit: «... les chrétiens ne doivent pas se judaïser et ne doivent pas être sans activités le jour du Sabbat, mais devrait travailler ce jour-là, ils devraient, cependant, en particulier, respecter pour le jour du Seigneur [Dimanche] et, si possible, ne pas travailler ce jour-là car ils sont chrétiens».

Pendant une certaine période de temps, en raison de la confusion grandissante dans l'église de l’apostasie, à la fois, le jour du Sabbat et le Dimanche ont été observés. Deux anciens historiens contemporains, Sozomen (qui vécut vers l'an 440) et Socrate (qui vécut vers l'an 439) écrivirent sur cette double observance.

Socrate a écrit: «Bien que presque toutes les églises du monde entier célèbrent les mystères sacrés [l'Eucharistie] le jour du Sabbat de chaque semaine, les chrétiens d'Alexandrie et de Rome, en raison d'une certaine tradition ancienne, ont cessé de le faire.» (Du Sabbat au Dimanche, p. 196).

Notez! Ces historiens, écrivant plus de quatre siècles après l’époque de la résurrection du Christ, c’est-à-dire une période plus longue que celle de l’existence des États-Unis en tant que nation, admettent que «presque toutes les églises du monde entier célèbrent ... le Sabbat .... »

Sozomen aussi écrit: «... le peuple de Constantinople, et presque partout, s'assemble le jour du Sabbat, ainsi que le premier jour de la semaine ...» (Ibid., P. 197).

Tout étudiant sérieux de l'histoire ecclésiastique DOIT lire le livre du Dr Samuele Bacchiochi Du sabbat au Dimanche. La documentation absolue de la façon dont Pâques a remplacé la Pâque juive, la façon dont Dimanche a remplacé le Sabbat est totalement concluante!

Rappelez-vous, Dieu a établi Son jour de Sabbat comme le grand SIGNE D'IDENTIFICATION, comme un timbre, un symbole, une étiquette, ou une MARQUE entre Lui et son peuple! Mais attendez! Il a dit SABBATS au PLURIEL! Naturellement, il l’aurait dit! Car Dieu a aussi donné à son peuple d'Israël une série de sept Sabbats annuels, des jours saints, qui progressivement, au fil des changements saisonniers, ont ouverts et révélés le merveilleux plan de Dieu pour l'humanité, le plan même du salut!

Christ a dit: «Le Sabbat a été fait pour l'homme ... » (Marc 2:27). Le Sabbat est quelque chose qui a été fait. Il a été créé en tant que temps, rendu SAINT par le Créateur Eternel, qui injecta sa présence en ce jour où Il se reposa de sa création, donnant ce laps de temps à l'humanité pour une grande bénédiction; un jour de REPOS complet de ses travaux, une journée de rajeunissement, de réhabilitation; un jour pour contempler la création, et l'œuvre de Dieu; pour prier, étudier, en communion avec les frères du même esprit, un jour d'adoration envers Dieu.

Le Sabbat a été fait pendant la semaine de la création; il a été fait lorsque l'homme a été fait. Il a été fait pour l'HUMANITÉ, et non pas «pour les Juifs!» Personne appelé «juif» (de «Yehudi» ou «Juda», l'ancêtre éponyme de tous les Juifs) n'avait jamais existé jusqu'à ce que les enfants de Jacob (Israël) soient nés! Pourtant, le jour du Sabbat avait été en vigueur depuis des milliers d'années! Le Sabbat est très LONGTEMPS antérieur au Sinaï. 

Dieu a créé le sabbat comme un SIGNE, comme un symbole ou une étiquette d'identification, une «marque» d'IDENTITÉ entre Lui et Son peuple! Il savait que s’ils se souvenaient sans cesse de Son jour de Sabbat, il était essentiel qu’ils se souviennent de Lui en tant que CRÉATEUR, le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob. Bien que les juifs aient rejeté le Christ, ils se sont accrochés avec ténacité à l'Ancien Testament, au Sabbat hebdomadaire et aux Sabbats annuels.

Le peuple juif n'a jamais perdu de vue le jour du Sabbat! Le cycle hebdomadaire n’est nulle part observable dans la nature. Il n'y a pas de mouvement des planètes, du soleil, de la lune ou des étoiles; aucun mouvement de la terre n’indique les jours de la semaine. Le Sabbat a été créé lors de la Création par celui qui est devenu Christ, donné de nouveau à Israël dans le Décalogue, et n'a jamais été perdu.

Quand Israël obéissait à Dieu en gardant ses Sabbats, il était béni. Quand il enfreignait Ses Sabbats, et se tournait vers l'idolâtrie (habituellement culte du SOLEIL sous une certaine forme), il était maudit, tourmenté par des plaies et battu par des voisins en guerre.

Tout au long de l'histoire des dix tribus du nord, de la Maison d'Israël, Dieu l’a invité à retourner à Lui, à abandonner ses idoles, de peur qu'il ne souffre des sanctions incroyables (les malédictions qui viennent comme un résultat naturel après avoir brisé les lois de Dieu), plus l’invasion par des armées étrangères, la captivité, être réduit à l’état d’esclaves une fois de plus! Mais ils n'ont pas écouté.

Finalement, en vagues successives d'invasions, les armées assyriennes sous Salmanasar prirent les Israélites en captivité!

«C'est pourquoi l'Éternel était très irrité contre Israël, et les a ôté de sa vue: il n'est restée que la seule tribu de Juda!» (2 Rois 17: 6-18).

La nation d'Israël a été retirée pour cause de transgression du Sabbat, à cause de l'abandon des Sabbats hebdomadaires et annuels de Dieu, qui les aurait gardés dans la connaissance du plan de Dieu, son BUT pour la vie humaine. En rejetant le SIGNE d'identification entre lui et son Dieu, il a ont perdu de vue le fait qu'Il est le CRÉATEUR de toutes choses, et s’est tourné vers l'idolâtrie, vers l'adoration du soleil. 

Ayant rejeté le SIGNE d'identification que Dieu avait placé sur eux, les enfants d’Israël étaient littéralement PERDUS de l'histoire! Des millions de personnes supposent que les américains sont de «Gomer » (le fils aîné de Japhet) de souche des gentils! Seule une petite minorité comprend la véritable identité de la Grande-Bretagne, des Etats-Unis, de la Norvège, du Danemark, de la Hollande, de la Belgique, de la Suède, de la Finlande, et de certaines parties de la France et de la Suisse, ainsi que les membres du Commonwealth!

Jusqu'à l'époque de Christ, Israël des dix tribus avait disparues de l'histoire. Seule une petite poignée de peuples de quelques tribus est mentionnée: Anna, qui était d'Aser, et Paul, qui a dit qu'il était de Benjamin, qui à l’origine partageait des frontières communes avec Juda.

Mais les Juifs ne se perdirent pas de l'histoire car, même si eux aussi étaient allés vers l'idolâtrie, même s’ils avaient subi une captivité de 70 ans à Babylone à cause de leur grand péché national, ils n'ont jamais abandonné le Sabbat hebdomadaire ou les Sabbats annuels! Ils ont conservé le SIGNE que Dieu avait placé sur Son peuple!

Chaque fois qu'il y avait une restauration de la vérité, une repentance nationale grâce au décret d'un roi juste, comme Josias, le peuple revenait aux Sabbats de Dieu, à sa Pâque et Pains sans levain, aux Sabbats annuels, qui nous font garder à l'esprit du PLAN de Dieu.

Maintenant, essayons de comprendre! La Marque de la Bête n'est pas quelque chose qui peut être placé discrètement sur vous.

Vous Pouvez Refuser la Marque!

En vision, Jean a été projeté dans l’avenir, vers notre siècle et au-delà, dans le temps de la Grande Tribulation, les signes célestes, et le Jour du Seigneur.

Dans les chapitres quinzième et seizième de l'Apocalypse, Jean enregistre ses visions du salut des saints de Dieu, et l'effusion de la colère de Dieu sur le péché de l'humanité au cours des sept derniers fléaux.

Notez la description des saints: «Et je vis comme une mer de verre, mêlée de feu, et ceux qui avaient remporté la victoire sur la bête, et son image, et sa marque, et sur le nombre de son nom, debout sur la mer de verre, ayant des harpes de Dieu.

«Et ils chantent le cantique de Moïse, le serviteur de Dieu, et le cantique de l'agneau, en disant: Grandes et merveilleuses sont tes œuvres, Seigneur, Dieu Tout-Puissant, tes voies sont justes et véritables, ô Roi des saints ...» (Apocalypse 15: 2-4).

Qui sont-ils? Pourquoi sont-ils des saints ressuscités! Ils sont les «prémices» de la terre, la dernière génération de la vie des chrétiens, ainsi que tous ceux qui étaient morts auparavant, mais qui sont ressuscités à la venue du Christ! (1 Thessaloniciens 4: 16-18). Ils représentent TOUS LES VRAIS CHRETIENS, CRAIGNANT DIEU et QUI CROIENT EN LA BIBLE. Cette vision ne dépeint pas juste une petite PARTIE des saints de Dieu, mais montre tous les SAINTS!     

Christ REVIENDRA SUR CETTE TERRE bientôt, très probablement au AU COURS DE VOTRE VIE! A l'époque de ce grand événement, des millions de saints ressusciteront, d'innombrables autres seront instantanément CHANGÉS. La vision de Jean les montre debout sur une «mer de verre» ou translucide, matériau de cristal, comme devant le trône de Dieu. Une grande multitude de saints ressuscités nés de l'esprit, maintenant ressuscité d'entre les morts, ou instantanément CHANGÉ de chair à esprit, au moment précis de la Seconde Venue du Christ (1 Corinthiens 15: 50-52).  

Cela représente toute l'église, la TOTALITÉ des prémices de la terre, la grande PREMIÈRE RÉSURRECTION! Ce n'est pas un petit groupe isolé, qui avait une mission spéciale à accomplir, un problème particulier à surmonter. Non, c'est la grande PREMIÈRE RÉSURRECTION; elle est celle de tous les saints, qui sont illustrées debout devant le trône de Dieu, en chantant le chant exultant de Moïse!

Et quelle est leur description? Ils sont ceux qui ont obtenu la victoire sur la BETE, et son IMAGE, et sa MARQUE, et sur le NOMBRE DE SON NOM!

Question: Si vous ne savez pas qui, ou ce que cette bête EST vraiment; si vous êtes ignorant de ce qu'est son IMAGE; si vous ne savez pas ce qu'est sa MARQUE, et ainsi COMMENT POUVEZ-VOUS OBTENIR LA VICTOIRE SUR ELLE? 

Il est évident que l'image et la Marque de la Bête sont des choses d'origine ancienne, mais qui continue jusqu'à la Seconde Venue du Christ!

Êtes-VOUS conscient de la lutte quotidienne contre la Marque de la Bête, son image, son nom, et le nombre de son nom? Si vous êtes un salarié voulant respecter le Sabbat qui s’efforce à nourrir et vêtir sa famille dans un monde qui OBSERVE LE DIMANCHE, vous Êtes TRÈS conscient de cette lutte!

Des milliers de personnes ont dû abandonner leurs emplois qui les obligeaient à travailler le jour du Sabbat, qui est LE JOUR DE LA SEMAINE LE PLUS MOUVEMENTÉ DES AFFAIRES! Dans un monde qui respecte Dimanche, il est parfois pratiquement impossible d’«acheter ou vendre», ou conserver un emploi ou une entreprise, si vous décidez d'OBÉIR À DIEU et d'observer Son Sabbat! Un nombre incalculable d'écoliers, dont les parents ont demandé qu'ils soient dispensés de cours en vue d’observer les jours saints de Dieu, ont subi la honte et l’humiliation et ont vu leurs notes abaissées. Ils ont également été sanctionnés pour absences injustifiées.

Des milliers de personnes ont approché leurs employeurs, leur demandant si elles seraient en mesure de travailler le Dimanche ou les jours fériés, mais avoir leurs Sabbats du coucher du soleil Vendredi au coucher du soleil Samedi, mais cela leur a été refusé! C'est ALORS que l'on sait ce que signifie «RÉSISTER LA MARQUE DE LA BETE»! Son timbre, son étiquette d'identification de la journée du SOLEIL est partout dans les sociétés occidentales prétendument chrétiennes.

Des millions de gens sont trompés! Beaucoup pensent que la Marque de la bête est une chose encore à venir, une carte nationale d'identité, un tatouage invisible, une puce électronique implantée sous la peau ou une carte de crédit en plastique. Tout cela est absurde! Ceux qui croient de telles choses ne savent rien de la Bible, de l'histoire, ou de la prophétie! La Marque de la Bête est une chose qu’un chrétien peut refuser consciemment, même sous peine de martyre! Aucun pouvoir civil ne peut prendre de force votre salut et t'entrainer à subir la colère de Dieu qui correspond, aux sept derniers fléaux! Il n'y a que ceux qui refusent d'OBEIR À DIEU et qui choisissent au contraire de suivre les voies du monde actuel, qui seront sous la grande COLERE de Dieu et qui s’exposeront aux grands FLÉAUX qu’Il enverra sur cette terre.

Comment vous sentez-vous quand un être cher est en colère contre vous? Quand un mari, une épouse, un fils ou une fille, un membre proche de la famille ou quelqu'un au travail est en colère envers vous? Naturellement, vous êtes contrarié, mal à l'aise, peut-être déprimés, craintifs. Mais que faire si vous saviez que DIEU TOUT-PUISSANT DANS LE CIEL AU-DESSUS EST REMPLI DE COLERE ENVERS VOUS?

Il est COURROUCÉ contre tous ceux qui vénèrent la Bête, qui adorent son image, et qui reçoivent sa marque ou le nombre de son nom!

Combien de chrétiens connaissez-vous qui sont vraiment CONSCIENTS dans un sens prosaïque quotidien, de CE QU'EST LA BETE au juste, son image, sa marque, ou le nombre de son nom?

Aussi choquant que cela puisse paraître, il y a des MILLIONS de «Chrétiens» confessant et fréquentant les églises, qui croient qu'ils ont le salut, mais qui sont en réalité FONT PARTIE DE L'IMAGE DE LA BETE, qui reçoivent joyeusement sa MARQUE dans le cadre de leur toile de vie même, mais qui sont complètement trompés, qui ne SAVENT pas qu'ils sont enfermés dans une religion MYSTERE babylonienne!

Comment l'Image

De la Bête A Été Formée

La BETE de la prophétie va bientôt surgir en Europe! Elle comprendra DIX NATIONS (Apocalypse 17: 3, 12), probablement une Allemagne réunifiée, à la tête des «Etats-Unis d'Europe» possédant son propre arsenal nucléaire, des armes chimiques et biologiques ainsi que les moyens de les livrer n'importe où dans le monde. Comme un MONSTRE Frankenstein qui CHANCELERA ses propres constructeurs, une nouvelle Allemagne d’extrême-droite finira par émerger, et, en étroite collaboration avec de nombreux autres pays d'Europe centrale, formera une union politique de dix nations.

Notez que le monde adorera cette union supranationale, puissante, politique, économique et militaire: « ... et tout le monde fut en admiration pour la bête. Et ils adorèrent le dragon. [SATAN Apocalypse 12: 9] qui avait donné le pouvoir à la bête, et ils adorèrent la bête, en disant: Qui est semblable à la bête? Qui est capable de faire la guerre avec elle? » (Apocalypse 13: 3, 4).

La bête que Jean vit était une création contrefaite ressemblant à l'image du Christ. Elle est apparue comme le Christ! Pourtant, elle parlait comme SATAN! Continuons: «Elle exerçait toute l'autorité de la première bête en sa présence, et elle faisait que la terre et ses habitants adoraient la première bête [Rome Et les réveils successifs du soi-disant « Saint Empire Romain » à travers l’histoire] devant elle, et faisait que la terre et ceux qui y habitaient adore la première bête, dont la blessure mortelle avait été guérie » (Apocalypse 13:11, 12).

La «blessure mortelle» avait été reçue lors de la chute de Rome en l'an 476. Elle avait été «guérie» lorsque l'empereur Justinien envoya le général Bélisaire à Carthage, et plus tard à Rome,  renverser le roi des Ostrogoths en l'an 543. La «petite corne» (Daniel 7: 8, 20), qui avait «arraché jusqu'à trois cornes par les racines» était l'Église universelle croissante, en la personne de Justinien, ainsi que des «saints» empereurs romains successifs. Trois moindre catégories de dirigeants parmi les moindre furent éjectés de Rome pendant une longue période : les Vandales, les Ostrogoths (par Justinien et Bélisaire), et les Hérules.

Maintenant, remarquez: «Et elle [cette «bête ressemblant à un agneau », qui parlait comme un dragon, Satan] opérait de grands prodiges, même jusqu'à faire descendre le feu du ciel sur la terre, à la vue des hommes, et séduire les habitants de la terre par le biais de ces prodiges qui lui était donné d'opérer devant la Bête, disant à ceux qui habitent sur la terre, qu'ils devraient faire une image à la bête qui avait la blessure de l'épée, et qui vivait. [Rome!] Et Elle avait le pouvoir de donner vie à l'image de la bête, afin que l'image de la bête parlât, et qu'elle fît que tous ceux qui n’adoreraient pas l'image de la bête fussent tués "(Apocalypse 13: 11-15).

Dès le début, l'Église catholique romaine a été organisée selon le modèle de l'Empire romain! Il s'agissait d'une hiérarchie, qui, à l'apogée absolue du pouvoir était adorée, comme si elle était divine. Les anciens empereurs romains se sont autoproclamés des «dieux», et ont souvent été traités comme «divinité», une affirmation BLASPHÉMATOIRE se rapportant certains des êtres humains les plus dégénérés, obscènes, dépravés, déments et cruels qui ont vécu!

L'Eglise catholique romaine s’est développée au cours des siècles, et n'a jamais été une église unifiée et vivant dans la cohésion d’un pape jusqu'à l'époque de Constantin, en l'an 325 après Jésus-Christ. Il y a eu des périodes de l'histoire où il y avait deux ou plus encore de papes, s’excommuniant les uns les autres! Malachie Martin a beaucoup écrit sur ce qui n’est pas généralement pas connu de l'Église catholique romaine. (Les livres écrits par Malachie Martin comprennent: Église Riche,  Église pauvre [Sous-titre] L'Église Catholique et son Argent; Le Déclin et la Chute de l'Église Romaine; Le Conclave Final. Un autre auteur a écrit sur les intrigues incroyables, la politique de puissance, et les conflits qui ont caractérisé la succession des prélats de l'Église catholique romaine. Un livre, Au Nom de Dieu, Une Enquête sur l’assassinat du Pape Jean-Paul Ier, par David A. Yallop, affirme que le pape Jean-Paul Ier fut assassiné. Il comprend beaucoup de documentation ainsi que trente-deux pages de photographies pour soutenir sa thèse.

L'histoire prouve que l'église qui se dégage de l'enveloppe sombre du deuxième siècle (sur lequel il y a relativement peu d'informations écrites disponibles) est dans la plupart des égards TOTALEMENT DIFFERENTE différente de l'église des apôtres.

Rappelez-vous, que l'église que Jésus-Christ avait promis de construire (Matthieu 16:18) était l’«assemblée» (en grec: ekklesia) des premiers apôtres, dont Paul, qui se décrit comme «celui qui est né hors de son temps», Barnabé et d'autres, outre les onze premiers disciples, avec Matthias qui avait remplacé Judas Iscariote. Ils avaient continué à observer le SABBAT HEBDOMADAIRE, pour lequel il y a des PREUVES absolument incontestables dans les Écritures du Nouveau Testament. Ils ont continué à observer les SABBATS ANNUELS, tels que la Pentecôte (l’ «anniversaire» de l’Eglise du Nouveau Testament. Voir Actes 2), les Pains sans levain (1 Corinthiens 5) et la Pâque (1 Corinthiens 11). Luc mentionne le Jour du Grand Pardon (Actes 27: 9) aux environs de 55-56 après Jésus-Christ, longtemps après l'Ascension du Christ.

Ils observèrent la Pâque exactement comme l'avait fait le Christ le 14 Nisan ou Abib, le premier mois du calendrier sacré. Mais des milliers de païens rejoignaient les rangs de l'Église au cours des siècles. Ils été attirés par une église qui était de plus en plus «accommodante», et qui s'adaptait facilement à diverses coutumes et pratiques des gentils.

L'histoire de Simon le Magicien (le «Mage», les «Mages», Actes 8) et son mouvement rival est le sujet d'un livre complet, et ne peut être traitée ici. Cependant, il y avait un « Simon le Pethor» ou le «Pater» (en latin: "père") à Rome qui n'était PAS Simon-Pierre! Il n'existe du tout aucun lien entre «Pierre» (en grec: Petros: un caillou, ou de la roche) et "Pater" (en latin: «père»).

Étudier le livre de Romains attentivement! Paul traite de la grande église à Rome dans les années 50 après Jésus-Christ.  Pourtant, Pierre n'est jamais mentionné dans le livre! Pierre n'est mentionné ni dans la salutation ni dans le corps du texte, où dans les nombreux salutations personnelles dans la conclusion, qui incluent des références à plus de vingt-sept personnes par leur nom! POURQUOI? Parce que Pierre était à Babylone, où il y avait une colonie juive. Pierre était l'apôtre de la «circoncision», tandis que Paul était l'apôtre des gentils! (voir 1 Pierre 5:13).

Au moment où le rideau se lève sur l'histoire de l'église au début du deuxième siècle, une église totalement différente commence à émerger. Paul avait parlé de ce qui était arrivé aux Thessaloniciens. Il avait dit: «Que personne ne vous séduise d'aucune manière; car ce jour-là ne viendra pas, sauf que ne vienne l'apostasie d'abord, et que l'homme de péché, le fils de la perdition, l'adversaire qui exalte lui-même au-dessus de tout ce qui est appelé Dieu, ou qu'on adore, de sorte qu'il est assis comme Dieu dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu » (2 Thessaloniciens 2: 1-4).

 

Simon le Mage a été appelé «la grande puissance de Dieu», et avait le pouvoir de produire des miracles! C’est probablement lui que Paul avait en tête quand il avait parlé d'un homme du péché, un «fils de la perdition» qui s’exaltait lui-même par-dessus « ... tout ce qu'on appelle Dieu ou de ce qu'on adore.» Pourtant, Paul écrivait une prophétie pour notre temps, quelque chose qui doit se produire dans les dernières années avant le retour du Christ!

Paul a dit qu'il était «la source» (versets 6-11) l'émergence de ce pouvoir insidieux dans l'église. Il l'appela «LE MISTÈRE DE L'INIQUITÉ» [ce qui signifie péché, ou anarchie] et déclara qu'il «agit déjà: seul celui qui le reteint [vrai sens] continuera de le retenir, jusqu'à ce qu'il s’élève dans ce milieu». Cela signifie que l'homme de péché, l'individu épousant la religion de MYSTÈRE, «sera connu tel qu’il est» et «se lèvera dans ce milieu.» 

Rappelez-vous, Dieu avait mis en garde à travers Paul, «également du milieu de vous des hommes s’élèveront, disant des choses pernicieuses, pour entraîner les disciples après eux» (Actes 20:30).

À l'époque de Constantin, il y avait beaucoup de factions en désaccord qui luttaient au sein de l'Église universelle croissante. L’office d’évêque avait évolué pour devenir «métropolitain» dans le cas des grandes villes, comme Antioche, Alexandrie, Jérusalem, Constantinople et Rome. Beaucoup insistaient que le Sabbat hebdomadaire devait être maintenu, que le Christ l’avait gardé, comme l'avaient fait les apôtres. Beaucoup avaient insisté que la Pâque devait être observée le 14 de Nisan. Plus tard, ils ont été appelés «Quartodeciman», un terme latin signifiant "le quatorzième," ou ceux qui ont insisté que la Pâque soit  observée comme elle l'avait toujours été; exactement comme Dieu l'avait ordonnée, le quatorzième jour de Nisan. Mais beaucoup de nouvelles factions sont apparues qui souhaitaient accueillir le nombre croissant de nations qui étaient baptisés, et qui avaient adoré les symboles de Baal, d'Isis et d'Osiris, de Chemosh et de Malcom; les symboles du soleil, de la lune et des saisons.

Le célèbre Conseil de Nicée (325) avait été convoqué par Constantin de régler un grand nombre de différences entre factions qui étaient à l'origine de confusion dans l'Église universelle. Il avait duré quarante jours et avait connu la présence de 317 évêques, plusieurs métropolites, ainsi que par Constantin lui-même. Il est entré dans l'histoire comme la première tentative de concile œcuménique traitant de l'arianisme, le donatisme et d'autres schismes qui avaient été à l'origine des dissensions dans l'Église universelle croissante.

Lors d’un autre conseil, celui de Laodicée, la plupart des mesures prises à Nicée furent élargies. Des édits plus stricts furent émis concernant le Sabbat hebdomadaire et les jours saints annuels, en particulier la Pâque! L’un des plus importants parmi ses canons fut le respect de Pâques; les proscriptions contre ceux qui se «judaïsaient» en observant la Pâque le quatorzième jour, comme l'avait fait le Christ Lui-même, les premiers apôtres et l'église chrétienne du premier siècle.

Jusqu'à cette époque, le respect de la «première journée de la semaine» comme «Jour du Seigneur» devint de plus en plus la norme acceptée de l'église. Bien qu'il y avait des milliers de fidèles dispersés dans tout l'Empire romain qui continuaient à observer le jour du Sabbat; qui continuaient à observer les Sabbats annuels, comme les Quartodeciman, la montée en puissance l'Église romaine eu progressivement raison d’eux. La plupart disparurent de l'histoire. A travers les siècles, nous trouvons des informations fragmentaires au sujet de ceux qui ont continué à résister à la propagation du système de la religion du mystère babylonien: les Bogomiles, les Pétrobrusiens, les Arnoldistes, les Vaudois de part et d’autre de la frontière; des groupes qui dans de nombreux pays européens s'accrochaient aux premières vérités exposées par les apôtres, refusant d'accepter culte du Dimanche, "Ishtar" (prononcé « Easter » comme en anglais), et le culte païen «Saturnales» célébré le 25 décembre, avec ses symboles de Nimrod et Semiramus; le petit arbre, la bûche de Noël, les houx, le gui, couronne orbes rondes et ampoules symbolisant le sexe et la fécondité.

Mais la majorité ont fait le chemin de moindre résistance. Ceux qui ont peur du martyre se sont facilement «rétracté» de l’observance des Sabbats de Dieu et des jours saints, et accepté les coutumes fixées par l’église du dimanche, de Noël et de Pâques. Les masses jusqu'ici «non converties» qui entraient dans la religion étaient païens. Ce n'était qu'un petit pas pour ces peuples adorateurs du soleil païens que d’embrasser les mystères de la religion catholique, car les signes extérieurs de la religion avaient une forte ressemblance avec le paganisme d'où ces nouveaux adhérents venaient tout juste de sortir.


 

On trouve un exemple remarquable à Mexico, où le musée national contient un ancien fonds baptismal se rapportant au «baptême » (une contradiction dans les termes, puisque «baptizo» signifie «plonger»), qui propose, comme piédestal, un énorme serpent enroulé formant l'ensemble de la pierre. Le serpent a la forme de "Quetzalcóatl" (En langue indienne « serpent ailé volant»), qui était le dieu des Aztèques et beaucoup d'autres autochtones du Mexique et d’Amérique du Sud et Centrale. Pour ces autochtones analphabètes à l'approche d'un «prêtre» qui les saupoudrait d’ «eau bénite » d'un fonds baptismal qui ressemblait exactement à leur dieu serpent n’était pas un grand pas pour eux, surtout quand des soldats armés ont insisté sur cela.

Ce n'était rien de plus qu'une adaptation des mêmes tactiques utilisées par l'ancien Empire romain: «En un mot, le gouvernement romain était non seulement merveilleusement organisé ... tout le monde était tenu de se joindre à l'adoration de l'empereur, parce qu'il représentait la majesté et la gloire de l'empire ... tous étaient obligés, en bons citoyens, de participer aux sacrifices officiels à la tête de l'Etat, comme un dieu. » (Epoques Médiévales et Modernes, chapitre 1, page 7, c'est moi qui souligne).

Finalement, une «image» de la Bête avait été créée! Maintenant, une grande ÉGLISE universelle se dessinait. Elle avait la Curie romaine, le «Collège des Cardinaux» comme le vieux «Collegia» romain et elle dirigeait selon le principe de l'AUTORITÉ ABSOLUE D'UN HOMME, une hiérarchie exclusive de haut en bas, sans freins et sans contrepoids. L'histoire est remplie avec les violations flagrantes de beaucoup de ces dirigeants, un sujet si vaste qu'elle pourrait remplir toute une série d'encyclopédies. Cette «image» de l'ancien Empire romain est apparue à des personnes ignorantes et mal informés, «comme le Christ », comme un agneau. Mais son message était satanique, la voix du dragon! Au lieu du Sabbat le jour de Dieu, elle a substitué le jour du dieu du soleil, dimanche. En lieu et place de la Pâque et les Pains sans levain de Dieu est venu le «Carême», [mentionnée nulle part dans la Bible] et "Pâques". En lieu et place de la Fête des Trompettes, le «Jour de l'An» officiel des Israélites, puisqu’il tombait le premier jour du septième mois, le début de l’année civile est venu la «Journée du Nouvel An», au milieu d'un hiver mort. «Halloween», ou la soirée de «tous les saints», a été adopté, et avec lui les symboles de l'enfer de Satan, lutins, sorcières, chats noirs, Jack-o ‘-lanternes (aux Etats-Unis, lanterne faite dans une citrouille dans laquelle on a creusé un visage), feux de joie, des fêtes orgiaques, ripailles; les couleurs de la mort et les ténèbres, et la conviction que «Samhain», le «Seigneur des morts» (croyances druidiques) réattribue les «âmes» des morts ce soir fatidique. Peu à peu, les populations dites «chrétiennes» du monde ont commencé à célébrer des fêtes totalement païennes, comme le fait la grande église universelle et ses filles qui manifestent aujourd'hui (Apocalypse 17: 5).         

Les Sabbats de Dieu avaient été oubliés par l'écrasante majorité. Ceux qui les avaient gardés pouvaient être facilement IDENTIFIÉS, car l'ensemble de toute leur vie fut remplie de difficultés et de persécutions comme conséquences. Pour les écoliers, les salariés à la recherche d'un emploi, il leur était (ou leur est) extrêmement difficile d’observer le Sabbat dans un monde observant le Dimanche.

Le Signe du Peuple de Dieu

Qu’est-ce qu’une «marque»,  un signe, un symbole, une étiquette d'identification? Ceux qui adorent la bête et son image, qui lui donnent volontiers leur «bras droit» [symbolisant une poignée de main; la volonté, ou  l'accord], qui coopèrent avec elles, portent naturellement sa marque, son étiquette! 

Mais ceux qui ont remporté la victoire sur la Bête, son image, sa marque, et le nombre de son nom « ... chantent le Cantique de Moïse», qui exaltent Dieu et Ses Dix Commandements! Notez encore, comme nous le lisons dans Apocalypse 14, versets 9 et 10, que ceux qui reçoivent la marque de la bête, qui adorent son image, subiront la COLÈRE DE DIEU au cours des sept derniers fléaux! Mais remarquez, dans ce contexte, que deux versets après, le groupe contrasté: «C'est ici la persévérance des saints, QUI GARDENT LES COMMANDEMENTS DE DIEU et la foi de Jésus» (Apocalypse 14:12).   

Le Cantique de Moïse prône Dix Commandements de Dieu! Moïse était l'intermédiaire qui avait donné la LOI. Les saints ressuscités, qui ont obtenu la VICTOIRE sur la bête, son image, et sa marque sont ceux qui se sont accrochés fortement aux Dix Commandements de Dieu!

Jésus a dit: «Si tu veux entrer dans la vie, observez les commandements!" (Matthieu 19:17). Christ a inspiré Jean à écrire: «Et par là nous savons que nous le connaissons, si nous gardons ses commandements. Celui qui dit: Je le sais, et qui ne garde pas ses commandements, est un menteur, et la vérité n'est pas en lui » (1 Jean 2: 3, 4).

Les saints des derniers temps sont décrits comme « ... le reste de sa postérité, à ceux qui gardent les commandements de Dieu et qui ont le témoignage de Jésus-Christ» (Apocalypse 12: 7).

Les commandements de Dieu inclus le QUATRIÈME, qui dit: «SOUVIENS-TOI du Sabbat, pour EN FAIRE un jour sacré. Pendant six jours tu travailleras et tu feras tout ton ouvrage [ce commandement a à voir avec votre entreprise, de votre travail, l’achat et la vente, l’acquisition de votre nourriture], mais le septième jour, c'est un Sabbat pour le SEIGNEUR, ton Dieu ... » (Exode 20: 8-10NBS).  

Dieu a créé le Sabbat comme étant le plus grand commandement TEST! C'est un test d'obéissance! Quand les Israélites rebelles refusaient de respecter le Sabbat, ceci avant la remise du Décalogue, Dieu dit: «... combien de temps refuserez-vous d'observer mes commandements et mes lois?" (Exode 16:28).

Comme une alliance distincte et éternelle, Dieu a établi le Sabbat comme un grand SIGNE entre Lui et son peuple! Celui qui est devenu Jésus-Christ, et qui est mort sur la croix pour vos péchés ainsi que  les miens a dit avec autorité à sa création, «... En vérité VOUS OBSERVEREZ MES SABBATS, car c'est un signe [une étiquette, un insigne d’identification, un symbole, une marque] entre moi et vous, jusqu’à vos descendants, afin que vous sachiez que je suis l'Eternel qui sanctifie réellement [mis à part, rendu saint, différent, unique!] et vous observerez donc le Sabbat, car il est saint à vous ... c'est pourquoi les enfants d'Israël garderont le Sabbat, et observeront le Sabbat à travers toutes leurs générations, comme une alliance perpétuelle. C'est un SIGNE ENTRE MOI ET LES ENFANTS D'ISRAEL POUR TOUJOURS» (Exode 31: 12-18).

À partir du moment de la Pentecôte, ce grand signe s'applique à toutes les personnes quelle que soit leur origine nationale ou ethnique, car «... si vous êtes de Christ, vous êtes donc la postérité d'Abraham, héritiers selon la promesse» (Galates 3:29).

Notez encore le symbolisme de la main et du front. La main est donnée dans une «poignée de main», comme une forme de salutation, ou d'un accord. Combien de traités ont été signés lorsque les hommes ont dit: «Serrons-nous la main »? La grande majorité de l'humanité est droitière. La «main d'association,» un signe de coopération, de volonté, d’amour fraternel et d'estime, est communément connu. Christ est assis à la «main droite» du Père dans le ciel, ce qui montre qu'il est en plein accord, en coopération, que les deux sont UN en tout! Maintenant, remarquez!

En ce qui concerne la Pâque originelle et les des pains levain (jours de sabbats annuels de Dieu), Celui qui est devenu Christ, dit: «Et ce sera pour toi comme un SIGNE sur ta main, et comme un souvenir entre tes yeux [sur le front!], que la loi de l'Éternel soit dans ta bouche [sur votre esprit]» (Exode 13: 9).

«Et vous les [les commandements de Dieu] lierez comme un SIGNE sur votre main, et ils seront comme des fronteaux entre tes yeux [sur votre front!]» (Deutéronome 6: 8).

Notez en outre: «C'est pourquoi vous garderez mes paroles dans votre cœur et dans votre âme, et les lierez comme un SIGNE sur votre main, quelles seront comme des fronteaux entre vos yeux» (Deutéronome 11: 18).

Le front, notre zone «entre les yeux» des êtres humains, contient les «lobes frontaux du cerveau». C'est ici, dans les lobes frontaux du cerveau, que notre volonté réside, notre pouvoir de choisir, notre volonté, notre libre arbitre. D'autres parties du cerveau contrôlent notre capacité motrice, notre mémoire, notre capacité à marcher, à nous asseoir, à manger, à tousser, à dormir. Mais le caractère réside dans la partie arrière du front!

Le nombre sept est le nombre de Dieu qui signifie la perfection, l'achèvement, comme on le voit dans le jour du Sabbat comme le dernier jour de la création, le jour de repos. Six est le nombre de l'homme, le nombre de jours donnés à l'humanité pour son propre travail, à ses propres fins. Le numéro trois est utilisé maintes et maintes fois dans la Parole de Dieu pour «finalité». Trois six symbolise «la chair finale» ou «ce qui est tout à fait humain», par opposition à Dieu, ou au spirituel.

Le Nombre Mystérieux: 666

Le nombre 666 a été attaché à une grande diversité de personnes, de lieux, et de choses, allant des Titans dans la mythologie grecque au président américain Ronald Reagan, de Néron au pape, du «symbole secret» des anciens «mystères» aux circuits complexes de certains modems des «super ordinateur». 

Les théoriciens du complot tentent de lier 666 avec le «Mouvement du New Age.» Dans son livre, Les Dangers Cachés de l'Arc en Ciel », Constance Cumbey prétend que le nombre infâme est une «caractéristique distinctive du Mouvement du New Age. Elle insiste que le New Age «considère 666 comme un chiffre sacré. «Cependant, ce qui est plutôt intrigant est que les tentatives imaginatives de Cumbey de voir six formations triples dans les images dans les publications du New Age, avec un manque évident de preuves véritables pour soutenir ses théories, donnent peu de crédibilité à son livre.

L’auteur bien connu Hal Lindsey, dans son livre, Il y A Un Nouveau Monde à Venir, déclare: «Puisque le chiffre 6 dans la Bible représente l'humanité, je crois que le sens de 666 est que l'homme essaie d'imiter la Trinité de Dieu (trois six dans une personne.)» Bien que ce point de vue assez populaire soit partagé par de nombreux commentateurs, il commence par une hypothèse fausse assez répandue selon laquelle Dieu est une Trinité.

Une école d'interprétation prophétique attribue le chiffre de la Bête à César Néron. Mais la crédibilité de cet argument diminue à mesure que les faits se dégagent. Remarquez ce que Mounce a dit:  

«La solution la plus communément admise aujourd'hui est que 666 est l'équivalent numérique de César Néron. On croit qu’elle est soutenue par la variante de lecture 616, ce qui donne aussi le nom de Néron quand l'orthographe latinisée est suivie. Qu'est-ce qui n'est généralement pas souligné est que cette solution nous demande de calculer une translittération hébraïque de la forme grecque d'un nom latin, et cela avec une orthographe défectueuse » (Robert H. Mounce, Le Nouveau Commentaire International sur le Nouveau Testament, le Livre de l'Apocalypse, la page 264).  

Selon certaines sources, les deux noms hébreux et grecs de Romulus, le fondateur légendaire et premier roi de Rome, s’ajoutent jusqu'à 666. Ceci, pour certains, indique que toute personne qui est appelée «romain» a le «nom» de l'homme de qui Rome tire son nom.

En grec le nom Romulus est Lateinos, qui signifie «romain», et donne une valeur numérique de 666 Fait intéressant, «Lateinos» est mentionné par le théologien du deuxième siècle Irénée (dans son livre intitulé Contre les Hérésies) parmi plusieurs solutions possibles à l’énigme numérique.

Mais les problèmes de translittération et le fait que nous ne savons pas avec certitude si un homme du nom de Romulus n’a jamais même existé, sans parler du fait que des milliers de noms, de titres et de mots peuvent être constitués et s’ajouter jusqu'à 666, fait que l’argument ne teint que sur une base peu solide.

Romulus et Néron ne sont pas les seuls romains qui pourraient être marqué du triple six. Les Adventistes prétendent que les lettres latines du titre du Pape, Vicarius Filii Dei, en s'additionnant donnent 666. Toutefois, nous devons nous rendre compte que plus une personne a de titres, plus il y a de manières de les «compter», et le plus probable est qu’au moins l’un de ses titres donnera la valeur numérique de 666 et le pape ne manque pas de titres; ni sont les interprètes de la prophétie à court de moyens avec qui compter. En outre, Vicarius Filii Dei n'est apparemment pas un titre officiellement reconnu.

Mais que dit la Bible à propos du «chiffre de la Bête»? Quel est le but de ce chiffre? « 666 » est-il un nombre qui se réfère à un ordinateur? A une église? A un dirigeant religieux?

Ouvrez et lisez Apocalypse 13:15-17, et remarquez les points importants suivants:

 

(1)   Le chiffre de la Bête est le «nombre de SON NOM»!

(2)   Le chiffre est un «nombre d'HOMME »!

(3)   Nul ne peut acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom.

(4)   Le nombre peut être «compté» par ceux qui ont la sagesse et la compréhension.

(5)   Le nombre est «six cent soixante-six»: 666.

Le chiffre de la Bête est le nombre d'un homme, et le nombre de son nom, PAS le numéro d'un ordinateur, le nombre du New Age ou de l'ancien président Reagan ou encore le nombre sur l'étiquette d'une boîte de conserve de soupe.

La BETE est à la fois l'EMPIRE ROMAIN ressuscité et l'HOMME qui préside sur un système militaire et politique revigoré. «L'image» de la Bête est le grand système ecclésiastique universel calqué sur l'ancien Empire romain, qui était, en vertu de ses dirigeants catholiques, appelés «Saint».

César Néron, Mussolini et d’autres personnages historiques ont pu être des types de temps de la Bête du temps de la fin, mais n'ont pas accompli les prophéties la concernant.

Quand elle apparaitra, ceux qui auront la sagesse et la compréhension la reconnaitront et trouveront que son nom (ou surnom) pourra, par un système numérique, donner le chiffre 666!

Il est intéressant, mais peut-être pas prophétiquement important, que l'étalon monétaire de l'Allemagne est appelée la MARQUE, pas le dollar (de «Thaler», une vallée en Allemagne), ou la livre sterling. Il est intéressant de noter que dans la langue française, l'étalon monétaire Français est aussi une «Marque», appelée "Franc". Une enveloppe «affranchie» est estampillée avec l'affranchissement à l'avance. Hitler a adopté les «croix tordues», le signe de SWASTIKA pour son «Troisième Reich». Peut-être la puissance de la bête à venir aura un certain nombre de noms différents, des emblèmes ou des signes. Peut-être qu’elle utilisera une norme monétaire qui sera reconnaissable par ceux qui «surveillent» vraiment l'évolution du monde comme le Christ a commandé à son peuple de le faire.

Et, juste parce que les cartes nationales d'identité ou des puces informatiques insérées de force sous la peau ne sont PAS les «Marques de la Bête» ne signifient pas que la puissance de la bête ne fera pas recours à une certaine forme de contrôle sur l'ensemble de ses citoyens! Le fait que «nul ne peut acheter ou vendre» qui ne reçoit pas la marque de la bête est vraiment important.

Quand la bête apparaitra, ceux qui comprennent les prophéties la concernant seront susceptibles de la reconnaître avant même qu'elles ne tentent de compter la valeur numérique de son nom. Le «666» alors, n'est pas le seul moyen d'identifier la Bête, et n'est même pas le premier indice de son identité. Il s'agit plutôt d'un seul, peut-être le dernier, de nombreux facteurs qui pointent vers l'identité de la Bête de la fin des temps.

Beaucoup ont spéculé que le pape actuel, comme une contrefaçon de «Jean-Baptiste,» est «en train de préparer la voie d’un modèle à suivre,» qui sera une contrefaçon du Christ. Certains font remarquer qu'il y a eu cinq papes avec les titres «Sixtus » et se sont naturellement demandé si un autre, qui serait le dernier pape, «Sixte, le sixième.» Que cela se produise ou pas, cela pourrait s’avérer être des spéculations stériles, car une chose est sûre: la «femme» qui monte et chevauche la Bête n'est autre que l'Église catholique romaine! Elle est la grande «Dame des Royaumes" (lire Isaïe 47), «... la mère des prostituées [ses filles protestantes qui sont sorties d’elle] et des abominations de la terre» (Apocalypse 17: 5).

Ses signes sont ceux de la croix, le dimanche de Pâques, de Noël et d’Halloween! Elle a pensé à «changer les temps et les lois» (Daniel 7:25), et finira par mettre à mort les saints de Dieu pour avoir refusé de recevoir et d'accepter sa marque, d'adorer la Bête et l'image de la Bête (la papauté), de recevoir le numéro de la dénomination de la bête! Elle a des filles qui protestent, qui, bien que rejetant sa direction, s'accrochent à beaucoup de ses dogmes et doctrines les plus importants. Elles comprennent les millions de personnes qui récitent le «credo des apôtres» (absolument pas biblique!), récitent et chantent la «doxologie,» croient en l'immortalité de l'âme et à la Trinité, et qui adorent le jour du soleil ainsi que les jours des anciens païens, tels que les «Saturnales» (Noël), et le festival consacré à "Ishtar" (Pâques).

Dieu nous avertit, «SORTEZ D’ELLE mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n'ayez point de part à ses fléaux. Car ses péchés se sont accumulés jusqu'au ciel, et Dieu s'est souvenu de ses iniquités» (Apocalypse 18: 4 , 5).

La Bête qui va émerger sera probablement appelée «les Etats-Unis d'Europe». Elle est représentée par les dix orteils de l’image de la statue dont Daniel fit une interprétation (au deuxième chapitre de Daniel) comme étant  les rois de la fin des temps qui seront détruits par le Christ à sa venue! Ces mêmes dix rois sont mentionnés dans Apocalypse 17: 7-14, où ils sont sur la septième tête des réveils successifs du «Saint Empire romain», et ces «dix nations » ... doivent faire la guerre avec l'Agneau, et l'Agneau les vaincra, parce qu'il est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois, et ceux qui sont avec lui sont appelés, élus et fidèles» (Apocalypse 17:14).

Rappelez-vous! Les saints de Dieu sont ceux qui ont remporté la victoire sur la Bête, son image, sa marque, et le nombre de son nom. Ceux qui reçoivent volontiers dans leur esprit (front), qui coopèrent avec elle (la main droite), subiront la COLERE DE DIEU et les SEPT DERNIERS FLEAUX.

Ceux qui résistent, qui lui tiennent tête, qui refusent d'adorer la Bête et son image peuvent être martyrisés pour leurs croyances! Pourtant, ils héritent la vie éternelle; ils reçoivent le SALUT comme récompense! Dieu commande à vous et à moi « SORTEZ D’ELLE MON PEUPLE.»

Que Dieu vous donne la grâce, la force et le courage de sortir de la Babylone moderne et de sa religion de «mystère» et la sagesse de reconnaître la Marque de la Bête, l'Image de la Bête, et le nombre de son nom.

-Fin‑

Les informations dans ce livret ne peuvent être copiées et distribuées qu’à des amis ou à la famille, cela sans modifications, sans frais et en citant l'auteur et l'éditeur. La publication à l’attention du grand public est interdite.

Cette publication est destinée à être utilisée comme un outil d'étude personnelle. Il n’est pas sage de prendre toute parole humaine pour argent comptant. Pour cela, cherchez la preuve de toute chose par vous-même en étudiant votre propre Bible dans les détails.

L'Association Evangélique Garner Ted Armstrong
P.O. Box 747
Flint, TX 75762
Téléphone : (903) 561-7070 • Fax: (903) 561-4141

Plus de littérature GRATUITE disponible sur notre Site Web:
www.garnertedarmstrong.org

Les activités de l'Association Évangélique Garner Ted Armstrong sont supportées par des dimes, des offrandes et des dons
consentis librement par des Chrétiens et des collaborateurs qui sont dédiés à la prédication de l’Evangile de Jésus Christ.